Accueil » Actualité » Samsung : les puces qui grattent le bénéfice

Samsung : les puces qui grattent le bénéfice


Samsung a vu les bénéfices de sa division semi-conducteurs (qui produit des puces comme des processeurs ARM, des microcontrôleurs, etc.) diminuer de 74 % sur le troisième trimestre, alors que les bénéfices globaux du groupe ne perdaient « que » 44 %.

C’est pourtant un bon résultat

Pourtant, même avec cette diminution des bénéfices, le résultat est bon : le secteur est en crise et une reprise n’est pas attendue avant le second trimestre 2009. Par ailleurs, le chiffre d’affaires a augmenté de 15 % en un an et la division téléphone de la marque se porte très bien (ils sont leader en France, par exemple).Par contre, la diminution du prix des écrans joue sur les bénéfices de Samsung : la marge est passée de 21 % au second trimestre à seulement 8 % au troisième.

En pratique, la crise a donc un impact certain sur les ventes, même si certains secteurs d’activité de Samsung sont moins touchés que d’autres.