Accueil » Actualité » Samsung quitte le marché des disques durs

Samsung quitte le marché des disques durs

Image 1 : Samsung quitte le marché des disques dursSi l’on en croit les médias coréens, Samsung compte quitter définitivement le marché des disques durs à travers sa filiale Samsung Electromechanics. Rassurez-vous, le géant coréen ne délaisse pas le secteur des SSD, un marché dans lequel l’entreprise est très active, notamment avec sa mémoire V-NAND TLC sur ses 850 Evo qui devrait permettre de tirer le prix des SSD vers le bas. Par exemple, on trouve maintenant le Samsung 850 Pro 1 To à moins de 500 € (459,90 € sur TopAchat). Ce modèle est à la tête de notre comparatif SSD.

C’est donc uniquement le marché des disques durs qui est concerné, puisque Samsung considère que cette activité n’est plus essentielle. De plus, il est impossible de trouver des disques durs Samsung aujourd’hui puisque l’activité avait été rachetée par Seagate. Toutefois, Samsung Electromechanics continuait à produire les moteurs des disques durs pour les vendre aux constructeurs. C’est cette activité qui va définitivement fermer ses portes d’ici peu. Elle avait débuté en 2007 suite au rachat de la société japonaise Alphana Technology. L’arrivée des SSD a changé la donne, avec un marché largement moins intéressé par les disques durs mécaniques. L’année dernière, la division HDD avait annoncé une perte de 370 millions de won (environ 300 000 euros). Avec une baisse de 99,6% de ses profits l’an dernier, on comprend pourquoi Samsung souhaite se recentrer sur certaines activités seulement.