Accueil » Actualité » Samsung teste le 28 nm sur FPGA

Samsung teste le 28 nm sur FPGA

Image 1 : Samsung teste le 28 nm sur FPGA

Samsung va produire des puces gravées en 28 nm HKMG (high-k metal gate) dans le futur et c’est Xilinx, une société connue pour ses puces FPGA, qui va être la première société à tester le nouveau procédé. Rappelons que les FPGA sont des puces programmables, utilisées par les constructeurs pour tester des design ou pour produire des puces en petite quantité. En effet, sous un certain volume de vente, il est plus rentable d’utiliser une puce FPGA programmée pour un usage précis que de faire produire la puce directement (les coûts de design et de production étant élevés) et des constructeurs comme MTron ou MemoRight (dans le monde des SSD) ont longtemps utilisé des FPGA comme contrôleurs. 

Pour le moment, le 28 nm est seulement en test (Samsung se limite, en production, au 40 nm) et l’utilisation commerciale ne sera pas disponible avant premier semestre 2011. Rappelons que TSMC devrait lancer le 28 nm cette année et qu’Intel vend déjà des puces gravées en 32 nm.