Accueil » Actualité » Samsung utilise un GPU Mali-400

Samsung utilise un GPU Mali-400

Image 1 : Samsung utilise un GPU Mali-400

Dans son Exynos, et donc dans le Galaxy S II (tout du moins certains modèles), Samsung n’utilise plus un GPU d’origine Imagination Tech. (comme dans le Hummingbird) mais un GPU d’origine ARM, le Mali-400 MP. Ce GPU est destiné à être intégré dans un SoC et l’Exynos combine donc cette puce 3D avec deux cores de type Cortex A9, provenant aussi de chez ARM.

Le Mali-400 MP est un GPU qui utilise le tile rendering (comme les PowerVR), une technologie qui divise l’image en de multiples petites zones avant le rendu et qui a le gros avantage de n’effectuer le rendu que sur les zones visibles. L’avantage de la solution vient du fait que la bande passante mémoire nécessaire est faible, un point crucial sur les SoC ARM qui partagent généralement la mémoire entre le GPU et le CPU sur un bus de seulement 32 ou 64 bits. Selon ARM, un Mali-400 MP à 275 MHz atteint 30 millions de triangles/s et un fillrate de 1,1 gigapixel/s, des valeurs assez proche de celles du PowerVR SGX 540 de l’ancienne génération (20 millions de triangles/s et 1 gigapixel/s à 200 MHz). En pratique, la fréquence du Mali-400 MP n’est pas encore connue — ARM indique entre 240 et 395 MHz en 65 nm — et les premiers tests indiquent des performances un peu inférieures à celles de la GeForce ULV de Tegra 2.