Accueil » Actualité » Sandisk : moins de mémoire flash pendant quelques jours

Sandisk : moins de mémoire flash pendant quelques jours

Image 1 : Sandisk : moins de mémoire flash pendant quelques jours

Comme Toshiba (qui met deux usines de flash en pause), Sandisk va diminuer sa production de mémoire flash pendant quelques jours. En mettant à l’arrêt les Fab 3 et 4 entre le 31 décembre et le 12 janvier, la production de la coentreprise avec… Toshiba ne fournira que 70 % de sa production habituelle.

La Crise ?

Selon Sandisk, le problème vient de du coût élevé des wafers qui ne sont pas rentabilisés, car la demande en mémoire flash NAND est trop faible actuellement. Même si la crise touche le monde entier et que le domaine du high-tech — qui reste souvent un loisir — est évidemment de la partie, on peut tout de même se poser une question : de plus en plus d’appareils nécessitent énormément de mémoire flash et des périphériques équipés de 32 Go (SSD, baladeur, etc.) ne sont plus rares. Bien évidemment, personne n’irait croire que Sandisk (ou Toshiba) limiterait volontairement la production pour que le prix augmente. Non, ils n’oseraient pas faire une chose pareille.