Accueil » Actualité » Satya Nadella fait le ménage : Stephen Elop quitte Microsoft

Satya Nadella fait le ménage : Stephen Elop quitte Microsoft

Image 1 : Satya Nadella fait le ménage : Stephen Elop quitte MicrosoftStephen Elop avec Steve Ballmer

Satya Nadella a envoyé une note interne aux employés de Microsoft affirmant qu’il « était temps pour Stephen Elop de quitter Microsoft ». La décision serait apparemment partagée par les deux hommes. L’annonce arrive le même jour où Jo Harlow quitte aussi la société. Les deux étaient d’anciens dirigeants de Nokia qui étaient devenus des hauts responsables de Microsoft après le rachat de la division mobile du finlandais (cf. « Microsoft achète Nokia »). La décision montre que Satya Nadella change radicalement d’administrateurs. Il va remplacer M. Elop par Terry Myerson qui va être à la tête de la nouvelle division qui va rassembler les produits grand public et Windows. Pour mémoire, M. Myerson était jusqu’à maintenant à la tête de la division Windows (cf. « Steve Ballmer transforme Microsoft en Apple »).

Stephen Elop était le protégé de Steve Ballmer. Il avait quitté Microsoft pour prendre la tête de Nokia et a facilité son acquisition par la firme de Redmond (cf. « Stephen Elop fait plus d’argent que prévu sur la vente de Nokia »). Cela lui a valu d’être extrêmement critiqué, car en plus d’avoir mené Nokia dans le gouffre, beaucoup estiment qu’il avait pour projet de vendre la division mobile à Microsoft depuis son arrivée chez Nokia au lieu d’essayer de rentabiliser son activité. Il a été perçu à un moment comme un candidat au poste de P.D.G après le départ de M. Ballmer en raison de son affinité avec l’ancien président (cf. « Le P.D.G de Nokia pourrait remplacer Steve Ballmer »). Le Conseil d’administration a néanmoins voulu rompre avec la doctrine Ballmer, ce qui explique la montée de Satya Nadella à la tête de la compagnie et le retour de Bill Gates. Le nouveau P.D.G a mené de grands remaniements internes (cf. « Un autre haut responsable de Microsoft s’en va ») pour mettre de nouveaux chefs en place et instaurer une nouvelle mentalité. Le départ de Stephen Elop n’est donc juste qu’un autre changement parmi d’autres (cf. « Microsoft perd deux directeurs ») dans un effort de rompre avec un passé qui, dans le cas de M. Elop, était très controversé.