Accueil » Actualité » SDXC UHS-II : jusqu’à 312 Mo/s

SDXC UHS-II : jusqu’à 312 Mo/s

Image 1 : SDXC UHS-II : jusqu'à 312 Mo/sSDHC UHS-II

Janvier 2011, l’association SD annonçait l’interface UHS-II (Ultra High Speed 2). Février 2013, les premières cartes sont présentées. Cette nouvelle interface permet d’augmenter les débits des cartes mémoires de type SD(xx), avec un maximum de 312 Mo/s.

Débit en hausse

Une carte SD classique utilise une interface sur 4 bits avec une fréquence de base de 50 MHz (25 MHz dans les premières versions), ce qui permet une bande passante maximale de 25 Mo/s. Les cartes UHS (Ultra High Speed) augmentent le débit maximal de plusieurs façons : soit en passant en DDR (50 Mo/s), soit en augmentant la fréquence (100 ou 208 Mo/s, soit 50 ou 104 Mo/s). L’interface UHS-II passe en fait l’interface à 12 bits, avec — comme pour les MMC Plus — la modification du connecteur : les cartes ont tout simplement 8 connecteurs de plus, ce qui permet de tripler les débits.

L’avantage est simple : les cartes sont totalement rétrocompatibles et seule ma partie originale du connecteur est utilisée dans un lecteur de carte classique. Pour tirer réellement parti des cartes UHS-II, il faudra donc un nouveau lecteur, capable d’utiliser le nouveau connecteur. L’association SD a annoncé que les premiers ordinateurs compatibles devraient sortir en mai 2013.

Avec un tel débit, les cartes SDXC devraient enfin sonner le glas pour les cartes Compact Flash : ces dernières ont longtemps été préférées dans le monde professionnel parce que l’interface SD était nettement plus lente (133 Mo/s contre 25 Mo/s) mais avec l’interface UHS-II, ce problème disparaît. Notons tout de même que les dérivés du Compact Flash (CFast) gardent une longueur d’avance : l’interface CFast 2.0 peut atteindre 600 Mo/s.