Accueil » Actualité » Seagate : 6 500 licenciements supplémentaires malgré de bonnes ventes

Seagate : 6 500 licenciements supplémentaires malgré de bonnes ventes

La capacité du disque dur moyen vendu par Seagate a progressé de 46 % en un an, pourtant la firme se prépare à licencier 6500 personnes supplémentaires d’ici la fin 2017.

Image 1 : Seagate : 6 500 licenciements supplémentaires malgré de bonnes ventes

Seagate fait partie des trois derniers fabricants de disques durs au monde et reste en bonne santé financière. L’entreprise s’attend à un chiffre d’affaires de 2,65 milliards de dollars au cours du dernier trimestre avec une marge brute de 25,8 %, ce qui est supérieur à ses prévisions.

À lire aussi :
Comparatif de disques durs : 16 modèles testés

Record de ventes, mais restructuration

Elle s’attend aussi à livrer 37 millions de disques sur le trimestre, dont la capacité moyenne se monte à 1,7 To. Seagate a donc atteint un nouveau record de capacité vendue de 62 exaoctets, mais le prix de vente moyen s’établit à 67 $.

Malgré ces bonnes nouvelles, Seagate annonce un nouveau plan de restructuration, qui doit voir le départ de 6 500 employés dans le monde. Ces licenciements seront répartis dans les régions Asie, EMEA et Amériques. Ils s’ajoutent aux 1 600 départs déjà annoncés fin juin. Le but de la manoeuvre est d’augmenter la marge brute entre 27 et 32 % d’ici décembre.