Accueil » Actualité » Seagate GoFlex : le disque dur LEGO

Seagate GoFlex : le disque dur LEGO

Image 1 : Seagate GoFlex : le disque dur LEGOLa semaine dernière, Seagate a présenté sa gamme de disques durs GoFlex, alias le disque dur LEGO. L’idée est simple : séparer le disque dur de son interface externe. Concrètement, Seagate propose des « câbles » intégrant un contrôleur dédié à une interface.

La gamme 2,5 pouces

En 2,5 pouces, Seagate propose des disques de 320 Go à 1 To (750 Go et 1 To sont plus épais) qui tournent à 5 400 tpm et livré, par défaut, avec une interface USB 2.0. Mais l’interface en question se détache du disque, pour montrer une connectique SATA renforcée (et utilisable en interne facilement) qui permet de connecter d’autres contrôleurs. Seagate propose donc en option de l’eSATA (alimenté par un combo USB 2.0) pour 20 €, de l’USB 3.0 pour 30 € et du FireWire 800 pour 40 €. De plus, la société propose aussi des versions « pro », avec des disques durs à 7 200 tpm et un dock (malheureusement en USB 2.0). Plus étonnant, on trouve un câble de backup, qui intègre un logiciel dans une mémoire flash, permettant de faire de la sauvegarde incrémentale automatiquement. Tous les modèles sont formatés en NTFS et Seagate propose un programme permettant d’écrire sur ce système de fichier depuis Mac OS X directement sur les disques durs.

Une gamme 3,5 pouces

Pour les amateurs de grosse capacité, Seagate propose aussi des versions 3,5 pouces (1 et 2 To), en USB 2.0 d’origine mais avec des socles USB 3.0 ou FireWire 800/USB 2.0 en option (pas d’eSATA). Bonne idée, le kit USB 3.0 existe aussi avec une carte PCI-Express 1x permettant d’ajouter cette interface (la version 2,5 pouces est couplée à une carte ExpressCard).

Des accessoires TV et réseau

Enfin, Seagate complète sa gamme par deux appareils : un media center équipé d’un emplacement pour un disque dur 2,5 pouces (et un port USB pour d’autres modèles de disques durs) et un « NAS » permettant de partager ses données sur Internet via la technologie de PogoPlug, à travers un dock permettant de recevoir deux disques durs, soit des GoFlex soit des 3,5 pouces.

Globalement, la gamme est très complète et nous allons d’ailleurs tester la version 2,5 pouces de 1 To en USB 2.0, USB 3.0 et FireWire 800.