Accueil » Actualité » Seagate joue la carte de l’efficacité énergétique pour son SSD XF1230

Seagate joue la carte de l’efficacité énergétique pour son SSD XF1230

En matière de stockage professionnel, les performances ne font pas tout : la faible consommation peut parfois être un bon argument pour vendre un produit. C’est justement ce que vise Seagate avec son SSD XF1230.

Image 1 : Seagate joue la carte de l'efficacité énergétique pour son SSD XF1230

Disponible dans des capacités de 240 Go, 480 Go, 960 Go et 1920 Go, le XF1230 utilise de la mémoire flash NAND eMLC et se présente dans format 2,5 pouces classique (7mm d’épaisseur), ce qui permet de l’intégrer dans des emplacements standards. Le contrôleur utilisé n’est en revanche pas connu, et ce n’est surement pas le Marvell 88SS1093 – un modèle NVMe – utilisé par le XM1440 récemment dévoilé.

Les caractéristiques techniques :

– Accès séquentiel : 560 Mo/s en lecture, entre 290 et 500 Mo/s en écriture
– Accès aléatoire 4K : 98000 IOPS en lecture, 8000 à 17000 IOPS en écriture
– Temps d’accès moyen 4K en lecture : 130-135 µs
– Temps d’accès moyen 4K en écriture : 55-105 µs
– Format 2,5 pouces (7mm d’péaisseur)
– Interface SATA 6Gbps
– Garantie de 5 ans

Bref, le XF1230 est très clairement « moyen » côté vitesse, et c’est donc du côté de la consommation qu’il est censé tirer son épingle du jeu avec 4,8W en fonctionnement pour le modèle le plus gourmand, et seulement 0,7W en veille. C’est à peu près autant qu’un Samsung 850 Pro, sauf que ces deux produits ne visent pas le même marché. Attendu pour le mois prochain, le XF1230 n’a hélas pas encore de prix.