Accueil » Actualité » Seagate Momentus XT : l’hybride efficace

Seagate Momentus XT : l’hybride efficace

Image 1 : Seagate Momentus XT : l'hybride efficace

Seagate vient de présenter une nouvelle gamme de disques durs, les Momentus XT. Il s’agit ici du retour des disques durs hybrides, un concept sorti en 2007 et proposant de coupler 256 Mo de mémoire flash à un disque dur. À l’époque, lors de notre test, notre avis était mitigé : le gain était faible, la quantité de mémoire trop faible et le support limité à Windows Vista. Seagate a corrigé les défauts en question : le gain est bien là (nous avons pu le vérifier, en attendant un test complet), la société a utilisé 4 Go de mémoire et le système est indépendant de l’OS.

L’idée est simple : une puce de mémoire de 4 Go (en SLC, pour la vitesse) s’intercale entre le disque dur (qui tourne à 7 200 tpm) et la mémoire cache (qui passe à 32 Mo). Le contrôleur du disque dur va ensuite analyser votre travail et copier les données fréquemment utilisées sur la mémoire flash, de façon transparente. Et dès que des accès sur les données en question seront demandés, ce sera la mémoire flash qui répondra, à la place du disque dur. On gagne donc en temps d’accès (qui est de l’ordre de la milliseconde) et éventuellement en débit (Seagate ne donne pas de valeurs pour la mémoire). Petit défaut, l’ensemble est adaptatif : le premier lancement d’un programme donnera des performances équivalentes à un disque dur 7 200 tpm classique, il faudra lancer le programme plusieurs fois (au minimum trois, dixit Seagate) pour obtenir des gains.

Pour la partie technique, l’ensemble utilise deux plateaux (500 Go au maximum) et le disque dur est interfacé en SATA 3 gigabits/s. La partie mécanique peut atteindre environ 110 Mo/s, donc l’interface ne pose pas de problèmes outre mesure. Notons aussi une consommation un rien plus élevée (de l’ordre de 0,2 W), sans impact réel sur l’autonomie d’un PC portable.

Pour ceux que ça intéresse, en attendant notre test, nos collègues américains ont pu tester le Momentus XT.