Accueil » Actualité » Selon Cadence, ‘2020 est l’année de la DDR5’

Selon Cadence, ‘2020 est l’année de la DDR5’

Notre bonne vieille DDR4, sortie en 2014, va bientôt devoir tirer sa révérence.

Les choses comment à se préciser au sujet de la mémoire DDR5. Il y a quelques jours, Samsung a annoncé le lancement de la production de masse de modules mémoire DDR5 à partir de l’année prochaine. Désormais, au tour de Cadence, une entreprise de semi-conducteurs qui œuvre sur le développement de solutions de propriété intellectuelle et d’outils de conception et de vérification de circuits intégrés, de livrer des informations dans un article de blog intitulé « 2020 est l’année de la DDR5 ».

Image 1 : Selon Cadence, ‘2020 est l’année de la DDR5’

Son auteur, Marc Greenberg, travaille au sein de la société. Globalement, on sait que la norme DDR5 est censée apporter de meilleures vitesses et des tensions plus basses tout en ayant une meilleure efficacité énergétique. Toutefois, selon Marc Greenberg, la DDR5 vise notamment à augmenter la capacité, avec des modules de 24 Go rapidement. Viendront ensuite des barrettes de 32 Go et à terme, de 256 Go. Sur un système à 8 slots la vitesse d’accès a chaque octet serait sous les 100 ns. Toujours selon lui, les premiers modules de mémoire DDR5 offriront des vitesses de 4800 MT/s. Les vitesses devraient s’améliorer tous les 12 mois.

Les États-Unis veulent couper les approvisionnements de Huawei

Une société proche du JEDEC

Marc Greenberg précise également que Cadence reçoit beaucoup de demandes pour son IP 7 nm utilisé dans les systèmes de production. Enfin, bien que le JEDEC n’ait pas encore officiellement publié les spécifications de la norme DDR5, Cadence travaille en étroite collaboration avec l’organisme afin d’être de pouvoir fournir rapidement des IP. Par conséquent, ces données proviennent d’une personne à priori bien renseignée.

Image 2 : Selon Cadence, ‘2020 est l’année de la DDR5’