Accueil » Actualité » Sennheiser ressort le meilleur casque audio du monde, l’Orpheus

Sennheiser ressort le meilleur casque audio du monde, l’Orpheus

Image 1 : Sennheiser ressort le meilleur casque audio du monde, l'OrpheusLes nouveaux Orpheus avec amplificateurSennheiser vient d’annoncer avoir ressuscité son casque Orpheus avec un nouveau modèle assez incroyable qui sera vendu 50 000 €. La paire a demandé plus de 10 ans de développement. Fabriqué à la main en Allemagne, le casque utilise plus de 6 000 composants tels que des transducteurs céramiques vaporisés d’or et des diaphragmes vaporisés de platine de 2,4 µm d’épaisseur. À ce prix-là, on obtient aussi un amplificateur à huit tubes électroniques utilisant du verre et du marbre de Carrare, le même que celui utilisé par Michel-Ange pour ses sculptures. Le but de tout cela est d’améliorer la qualité du signal qui sera transmis et reproduit par le casque. C’est pour cela qu’il dispose aussi d’un amplificateur numérique afin de réduire les interférences qui pourraient survenir au niveau du câble.

L’un des meilleurs casque de tous les temps, l’Orpheus HE90

Pour mémoire, les premiers Orpheus HE90 sont sortis en 1991. Ils coûtaient à l’époque 16 000 $ (28 000 $ aujourd’hui en tenant compte de l’inflation) et ils sont toujours considérés comme faisant partie des meilleurs casques jamais fabriqués. Sennheiser a utilisé les technologies développées pour le HE90 pendant de nombreuses années et il continue de montrer ce bout d’histoire dans les salons. Nous avons pu les entendre durant notre dernière visite au CES et il faut admettre que l’expérience est magique (cf. « Les 10 choses qui nous ont marqués au CES 2015 »). Les nouveaux Orpheus s’inscrivent dans cette même tradition. Ils sont avant tout une vitrine technologique dont les fruits se feront entendre sur des modèles bien plus abordables pendant de très nombreuses années.

Le possible début d’une nouvelle ère

Ce sont aussi des casques de collection. En 1991, Sennheiser n’a produit que 300 Orpheus HE90 et ils se vendent aujourd’hui à plus de deux ou trois fois leur prix d’origine. Le nouveau modèle sera mis sur le marché mi–2016 et il n’y aura que 250 unités de produit durant la première année. Il n’est d’ailleurs pas dit que la firme en fabrique d’autres. Enfin, ce genre de produit s’adresse à des passionnés qui ont des équipements très haut de gamme capables d’exploiter un tel casque. Les Orpheus utilisent un système électrostatique, c’est-à-dire qu’un film très léger est placé entre deux plaques métalliques. Les changements de tension causés par le signal audio font bouger la membrane, offrant un son d’une extrême clarté et précision, comme nous avons pu le constater au CES. Il faut néanmoins une source audio et des équipements de très haute qualité pour pouvoir en tirer parti. L’amplificateur intègre aussi 8 convertisseurs analogiques numériques pour offrir une résolution de 32 bits et un échantillonnage de 384 kHz. Comparativement, un CD offre 44,1 kHz sur 16 bits et un Blu-ray audio offre 96 kHz ou 192 kHz sur 24 bits. Il faut donc une source audio d’extrêmement bonne qualité pour profiter des Orpheus.