Accueil » Dossier » Sept idées reçues sur les SSD : vrai ou faux ?

Sept idées reçues sur les SSD : vrai ou faux ?

1 : Introduction 2 : Les SSD consomment moins que les disques durs 3 : Le contrôleur SATA a de l'influence 4 : Les SSD sont silencieux 6 : Un SSD s'use, il ne faut surtout pas écrire dessus 7 : Les données d'un SSD se récupèrent facilement 8 : Chiffrer un SSD ralentit l'ordinateur

Il ne faut pas défragmenter un SSD

L’idée reçue

S’il faut défragmenter un disque dur au moins une fois par semaine, il ne faut surtout pas défragmenter un SSD.

Les faits

La défragmentation du disque dur est évidemment le moyen le plus efficace de rendre ses performances à un ordinateur. Sur un SSD, par contre, il faut absolument l’éviter, sous peine d’user le SSD. En effet, la défragmentation consiste à déplacer les données d’un point à un autre du SSD (si tant est que la notion ait un sens), ce qui va impliquer des cycles d’écriture inutiles.

Image 1 : Sept idées reçues sur les SSD : vrai ou faux ?Un logiciel de défragmentation

La pratique

Cette idée reçue est totalement vraie : la défragmentation n’a aucun intérêt sur un SSD. La première raison, c’est que le temps d’accès n’est pas variable (du point de vue de l’utilisateur) sur un SSD, donc la « position » des données n’a pas d’impact sur les performances, contrairement à un disque dur qui doit déplacer sa tête de lecture pour chaque cluster. La seconde raison, c’est que l’agencement logique du SSD (le cluster 2 suit le cluster 1 et précède le cluster 3, etc.) n’est pas le même que l’agencement physique, géré par le contrôleur. Le cluster 1 est peut-être sur la troisième puce de mémoire, le cluster 2 sur la première et le cluster 3 sur la huitième. Windows 7 et les OS récents sont d’ailleurs capables de détecter les SSD et désactivent la défragmentation automatique.

Au final

Il ne faut pas défragmenter un SSD, ça n’a (dans le meilleur des cas) aucun effet. Si vous utilisez un OS récent, c’est automatiquement désactivé. Dans le cas d’un vieil OS comme Windows XP, il faut désactiver l’option manuellement.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Les SSD consomment moins que les disques durs
  3. Le contrôleur SATA a de l'influence
  4. Les SSD sont silencieux
  5. Il ne faut pas défragmenter un SSD
  6. Un SSD s'use, il ne faut surtout pas écrire dessus
  7. Les données d'un SSD se récupèrent facilement
  8. Chiffrer un SSD ralentit l'ordinateur