Accueil » Actualité » SFR et le VDSL2 : gratuit mais pas automatique

SFR et le VDSL2 : gratuit mais pas automatique

Image 1 : SFR et le VDSL2 : gratuit mais pas automatiqueSFR

Alors que le VDSL2 arrive dans nos chaumières dès demain, SFR a finalement annoncé son plan de bataille pour le passage à cette nouvelle norme, qui promet des débits élevés aux personnes qui sont proches des DSLAM.

Gratuit, mais sur demande

Concrètement, les clients de SFR devront demander au service client le passage à la technologie VDSL2, ce qui permettra de vérifier si la ligne est éligible. Rappelons que c’est loin d’être systématique : comme nous l’expliquons dans notre dossier sur le VDSL2, l’ARCEP estime qu’une ligne sur six environ est éligible, et que même quand c’est le cas, le gain par rapport à la technologie ADSL2 est parfois faible.

Le problème principal de SFR, c’est évidemment le modem. La Neufbox V6, lancée à la fin de l’année 2010, n’est pas compatible VDSL2 directement : SFR doit changer le matériel de l’abonné, ce qui a évidemment un coût. A contrario, la Freebox V6 (lancée en 2011) ou la Livebox Play (lancée en 2012) sont compatibles VDSL2, ce qui est un avantage. 

Au niveau des NRA, SFR indique que ceux installés en 2012 sont compatibles et que la totalité du réseau devrait être compatible avec le VDSL2 d’ici 2014, sans plus de précisions.