Accueil » Actualité » SFR veut fibrer 40 % des français

SFR veut fibrer 40 % des français


Frank Esser, PDG de SFR, a indiqué au Figaro que la société (qui possède Neuf) avait dans ses projets de couvrir 40 % des français d’ici 5 à 8 ans. Cette valeur représente environ 10 millions de foyers. Sans indiquer combien la société investissait dans la fibre optique (comme ses concurrents, du reste), il indique que cinq millions de prises devraient être installées d’ici 2012.

Tout Paris en 2009, puis mutualisation

Pour couvrir le plus de monde possible, SFR va utiliser ses propres infrastructures dans certaines villes (par exemple, Paris devrait être couvert entièrement fin 2009, en passant la fibre dans les égouts) mais demande aussi un accès aux fourreaux passés par France Telecom. L’opérateur historique essaye de limiter cette mutualisation des équipements, en invoquant le fait que les autres opérateurs veulent faire tout le travail. De plus, France Telecom veut une mutualisation par immeuble, alors que les autres opérateurs préféreraient une mutualisation par quartier, avec un point d’accès au niveau de la rue. Selon Frank Esser, le réseau sera bien évidemment ouvert, avec la possibilité de couvrir plusieurs logements sur un seul point d’accès. Enfin, SFR est bien évidemment contre le passe-droit accordé à Numéricable, qui permet à la société de placer de fibre optique dans les immeubles déjà câblés sans passer par l’AG des copropriétaires.

Au final, le domaine de la fibre optique reste un énorme champ de bataille entre les différents opérateurs, sans que nous soyons certains que ce soit avantageux pour les utilisateurs finaux.