Accueil » Actualité » SFR veut une réduction sur la 3G si Free l’obtient

SFR veut une réduction sur la 3G si Free l’obtient


SFR n’apprécie pas que Free demande une réduction (ou du moins des facilités de paiement) sur la quatrième licence 3G.

Free veut payer moins

Pour rappel, la quatrième licence 3G (qui permet de déployer un réseau UMTS) est encore en vente et seul Free s’est porté acquéreur. Le prix élevé (619 209 795,27 euros) de la licence était un problème pour Free et la société avait demandé la possibilité d’étaler le paiement. Cette demande a été refusée par l’ARCEP (le régulateur de ce marché), mais Free est allé pleurnicher auprès du gouvernement. Free considère que son arrivée tardive sur un marché mature le handicape, et veut donc une réduction.

SFR n’est pas d’accord

SFR n’est évidemment pas d’accord, la société a payé le prix plein pour sa licence et a effectué des investissements pour environ 1,4 milliard au total sur son réseau. La société a indiqué qu’elle réclamerait une réduction si Illiad (maison mère de Free) obtenait gain de cause. De plus, SFR n’exclut pas des poursuites judiciaires à l’encontre de Free au final.

Le marché de la 3G est de plus en plus important, et l’arrivée de téléphones vraiment capables de surfer sur Internet est évidemment un point important pour les opérateurs.