Accueil » Actualité » Shinra est le supercalculateur cloud de Square Enix

Shinra est le supercalculateur cloud de Square Enix

Image 1 : Shinra est le supercalculateur cloud de Square EnixUn jeu tournant sur ShinraSquare Enix a présenté Shinra Technologies, sa filiale dont le nom est inspiré de l’entreprise maléfique de Final Fantasy VII. Shinra est aussi le nom du supercalculateur que l’éditeur a conçu pour créer de nouveaux types de jeu. Le principe est relativement simple. Au lieu d’utiliser un serveur cloud pour calculer des jeux conçus pour consoles, Square Enix et Shinra Technologies veulent concevoir des jeux pour le supercalculateur. Le but n’est donc pas de concurrencer un service comme PlayStation Now, mais d’offrir une nouvelle plateforme de jeu dont les calculs sont ensuite envoyés à des clients légers. La machine qui faisait tourner la démo était divisée en deux unités. La première s’occupait des calculs génériques (physique, intelligence artificielle, etc.) et elle embarquait des processeurs Xeon et des GPU NVIDIA GTX Titan Black. L’autre unité s’occupait du moteur graphique. Ce serveur de rendu utilisait quatre GeForce GTX 980 et des Xeon. La machine n’était qu’un aperçu de ce que Shinra envisage de faire et n’est qu’une représentation à petite échelle du supercalculateur qu’elle souhaite construire.

La démo était un environnement de 32 km x 32 km possédant un million d’arbres dynamiques et 16 000 dragons ayant chacun une intelligence artificielle. Un jeu aussi vaste serait impossible si tous les joueurs devaient être synchronisés sur un réseau. Néanmoins, puisque tous les calculs ont lieu sur le supercalculateur qui fait office de cloud, il est possible de faire tourner le jeu et d’envoyer le résultat des calculs aux clients légers. Shinra a conçu un programme pour les développeurs afin de les inciter à concevoir des jeux pour sa plateforme. Il aurait déjà la participation de Camouflaj (République), Human Head (Prey, Lost Within) et Hardsuit Labs (Blacklight: Retribution). Square Enix n’a pas dit ce qu’il comptait faire sur ce supercalculateur. Shinra Technologies a aussi affirmé qu’il avait optimisé sa plateforme, mais une faible connexion ou un ordinateur qui se trouve à l’autre bout du monde causera des problèmes de latence. Shinra est donc clairement une technologie intéressante, mais les consoles ont encore un bel avenir devant elles.