Accueil » Actualité » SideWinder II le retour !

SideWinder II le retour !

Image 1 : SideWinder II le retour !Microsoft se lance dans la série Z et annonce La Nuit des Périphériques Morts-Vivants. Après avoir massacré SideWinder à grands coups de livres de comptabilité il y a plus de quatre ans, avoir abandonné son corps en décomposition dans les plus sombres réserves de nos magasins d’informatique, le géant de Redmond joue les apprentis sorciers et nous le ressuscite. Au bout de tant de temps, qu’a t-on pu sauver de la fringale des vers ?

La souris d’outre-tombe

C’est une souris, pas si modeste que ça, que nous présente Microsoft. Ses spécificités, son prix, tout comme son design, qu’on va respectueusement qualifier d’agressif, rappellent sans hésitation la G9 de Logitech. C’est un choc des souris de mauvais goût que vont se livrer les deux constructeurs sur le terreau fertile du marché du haut de gamme pour joueur.
La force de cette souris SideWinder est, selon Microsoft, ses possibilités de personnalisation. On peut lui ajouter des poids, jusqu’à 30 grammes, pour les joueurs trop musclés du poignet droit. Cinq boutons entièrement programmables sont disponibles, qui acceptent même les macros (suite d’actions effectués par la simple pression d’un bouton). Plus originale, la souris est vendue avec trois séries de patins, de divers matériaux, pour assurer des sensations de glisse différentes.

Image 2 : SideWinder II le retour !

L’autopsie

Cette souris SideWinder est truffée d’étranges boutons (dont certains en métal) et ses fonctionnalités restent son principal argument de vente. On y trouve un bouton d’accès à l’explorateur de jeux de Vista, un autre à fonction nommée Quick Turn, une macro qui permet de d’effectuer une rotation à 180° en une pression, ou encore un mini-écran LCD pour surveiller les paramètres en cours de jeu.
Côté performances cette souris SideWinder fait bien moins fort que sa concurrente G9. L’utilisateur n’a le choix qu’entre 3 sensibilités, changeables en un clic, de 400, 800, et « seulement » 2000 dpi.

Cette souris Microsoft reste en revanche un peu moins onéreuse, puisqu’elle est annoncée à 79 €. Elle est déjà disponible à la précommande, mais ne débarquera dans nos contrées qu’au mois d’octobre.