Accueil » Actualité » SkyBridge : AMD donne le choix entre ARM et x86

SkyBridge : AMD donne le choix entre ARM et x86

En attendant un nouveau processeur x86 et le K12 (ARM) en 2016, AMD va proposer une solution intéressante en 2015 : SkyBridge. L’idée est simple : AMD va proposer deux SoC qui seront compatibles « pin a pin », le premier avec un processeur x86, le second avec un processeur ARM.

Radeon, Puma et Cortex A57

La partie vidéo devrait être commune aux deux SoC, bien évidemment basée sur l’architecture GCN des Radeon HD. Pour le SoC x86, AMD utilisera le core Puma+, que l’on retrouve dans Beema et Mullins, alors que le SoC ARM utilisera un core ARM sous licence, le Cortex A57. ce dernier est un core 64 bits, le haut de gamme d’ARM.

Image 1 : SkyBridge : AMD donne le choix entre ARM et x86AMD

L’intérêt de la plateforme est de proposer une plateforme polyvalente : un constructeur pourrait proposer une tablette sous Windows 8.1 ou Android x86 d’un côté, où proposer la même base matérielle sous Windows RT ou Android ARM dans le même temps. 

Reste à voir si l’industrie suivra : cette polyvalence est intéressante, mais a évidemment ses limites. Elle a le mérite de faciliter la création de design pour les OEM, ce qui est déjà un bon point. Il faut simplement espérer pour AMD que les constructeurs continueront à utiliser des puces tierces, alors que la tendance est à une concentration des compétences. En effet, beaucoup de gros constructeurs (Samsung, LG, Apple, etc.) commencent à produire leurs propres puces et évitent donc de se fournir avec des modèles génériques