Accueil » Actualité » Skylake-X : nouveau réseau mesh pour relier les coeurs et réduire la latence

Skylake-X : nouveau réseau mesh pour relier les coeurs et réduire la latence

Droit au coeur.

Image 1 : Skylake-X : nouveau réseau mesh pour relier les coeurs et réduire la latenceL’interconnexion en anneau à gauche et la topologie mesh à droite Image 2 : Skylake-X : nouveau réseau mesh pour relier les coeurs et réduire la latence

.

Intel a donnée des précisions sur le nouveau type d’interconnexion utilisé par ses processeurs Skylake-X. Il s’agit du réseau mesh intégré aux Xeon Phi Knights Landing depuis quelques années. Il fait maintenant son apparition dans les nouveaux Xeon v5 et les Skylake-X du géant.

À lire aussi :
Notre comparatif de processeurs

De l’anneau au réseau mesh

Le grand avantage de ce système d’interconnexions est de pouvoir relier un plus grand nombre de coeurs au sein d’un die sans trop accroître la latence. Auparavant, les anciennes architectures d’Intel faisaient appel à une interconnexion bidirectionnelle en anneau. La topologie mesh d’aujourd’hui repose sur un switch placé à chaque intersection. Il n’y a donc plus de ponts joignant plusieurs groupes de coeurs. Chaque coeur est relié directement à un autre et à un cache, pour des transferts plus directs.

Optimiser tous les transferts de données

Le nouveau système demande qu’Intel déplace les contrôleurs DDR4 à droite et à gauche du die, au lieu d’être en bas de l’anneau. Cette méthode permet de plus facilement alimenter les coeurs et améliorer la gestion de la RAM. Les performances exactes de ce nouveau système ne sont pas encore connues, mais les premiers benchmarks devraient débarquer avec les tests des Core i9.