Accueil » Actualité » Skype Translator parle enfin français !

Skype Translator parle enfin français !

Image 1 : Skype Translator parle enfin français !

Microsoft a profité de la dernière journée des Techdays pour faire la démonstration d’une version française de Skype Translator. Cette version de Skype, qui permet à deux personnes de converser chacun dans sa propre langue, a été inaugurée il y a quelques semaines en version anglais/espagnol. Mais Microsoft cherche aujourd’hui à l’étendre à toutes les langues de la planète.

De l’aveu même de Bernard Ourghanlian (Directeur Technique & Sécurité de Microsoft France), la traduction anglo-française en temps réel de Skype Translator n’est pas encore suffisamment opérationnelle pour être mise à disposition du grand public. Globalement impressionnante, la démonstration a d’ailleurs connu quelques couacs amusants. Ainsi, le « Bienvenue à Paris », s’est retrouvé traduit « Welcome to prices » (Skype ayant compris Prix au lieu de Paris), « un voyage mémorable » s’est transformé en « Trip my arms » (un voyage mes bras) et l’expression « Merci de ton temps » s’est retrouvée comprise et traduite par « Merci Tonton » (Thank you Uncle).

D’une manière générale, la traduction de l’interlocuteur anglais (vers le français, donc) s’est révélée très juste prouvant la maturité des technologies . C’est dans l’autre sens que des progrès doivent encore être réalisés. Il est vrai que la reconnaissance vocale du français était rendue plus complexe par les conditions audio de la scène du Palais du Congrés (avec un fort écho et un public bruyant).

Skype Translator s’appuie sur les mêmes technologies que Cortana. Disponible depuis le début d’année en version française « preview » sur Windows Phone, l’assistant personnel s’améliore à grande vitesse au fur et à mesure que Cortana découvre les variétés d’accents français. Voilà qui devrait accélérer la disponibilité grand public des technologies démontrées aujourd’hui. Mais pour l’instant, Microsoft ne peut encore avancer aucune date de disponibilité.