Accueil » Actualité » Snapdragon 450 : l’entrée de gamme Qualcomm passe au 14 nm, 25 % de perfs en plus

Snapdragon 450 : l’entrée de gamme Qualcomm passe au 14 nm, 25 % de perfs en plus

Le 14 nm du pauvre.

Image 1 : Snapdragon 450 : l'entrée de gamme Qualcomm passe au 14 nm, 25 % de perfs en plusSi Qualcomm règne encore en maître sur le marché des puces de smartphones haut de gamme avec son Snapdragon 835, l’américain se fait tailler des croupières dans l’entrée de gamme par ses concurrents, MediaTek en tête. Qu’à cela ne tienne, Qualcomm dégaine aujourd’hui son Snapdragon 450, qui promet 25 % de performance en plus et des heures d’autonomie supplémentaire grâce à une gravure en 14 nm.

Plus de performance, moins de consommation

Hé oui, même si le Snapdragon 820 était en 14 nm et que le 835 est en 10 nm, les SoC d’entrée de gamme de Qualcomm sont restés bloqués en 28 nm. Le gain radical en finesse de gravure donne des ailes au Snapdragon 450. Ses huit coeurs CPU Cortex A53 montent ainsi à 1,8 GHz, soit 28 % plus vite que ceux du Snapdragon 435. C’est ce qui explique le gain de performance. De même le GPU Adreno 506 serait 25 % plus rapide que l’Adreno 505. En parallèle, la consommation baisse et l’autonomie monte, de 4 h (au maximum, toujours par rapport au S435).

Image 2 : Snapdragon 450 : l'entrée de gamme Qualcomm passe au 14 nm, 25 % de perfs en plusQualcomm rajoute également des fonctionnalités intéressantes. Le S450 sera capable de piloter deux appareils photo de 13 MPix (ou un seul de 21 Mpix) et pourra encoder de la vidéo Full HD à 60 i/s. Il saura même simuler une faible profondeur de champ (du bokeh) en temps réel. Le Snapdragon 450 contient aussi un modem X9, compatible LTE Cat. 6, jusqu’à 300 Mbit/s en téléchargement. Enfin, la connectique passe à l’USB 3.0 et la recharge de batterie devient compatible QuickCharge 3.0.

Les premiers smartphones équipés d’un Snapdragon 450 sont attendus au quatrième trimestre de cette année.