Accueil » Actualité » Sony et l’échec PSP Go! : 7 consoles la semaine dernière

Sony et l’échec PSP Go! : 7 consoles la semaine dernière

Image 1 : Sony et l'échec PSP Go! : 7 consoles la semaine dernière

On a beaucoup parlé de la console PSP Go! de Sony : cette console portable, sortie en octobre 2009, a été un essai sur le marché du « dématérialisé », pour voir si les « vrais » joueurs accepteraient de se passer de support physique pour les jeux. Sans prendre en compte une ergonomie très discutable — reprise sur le smartphone Xperia Play — force est de constater que la console est un échec cuisant : sur la dernière semaine (27 juin au 3 juillet), Sony a vendu… 7 consoles au Japon. C’est 14 de moins que la semaine précédente.

Heureusement pour Sony, la PSP classique continue à bien se vendre et n’est pas très loin de la récente Nintendo 3DS : 29 781 PSP ont trouvé un acquéreur, contre 30 233 Nintendo 3DS. Malheureusement pour Sony, Nintendo à d’autres consoles : la vénérable DS Lite se vend encore (138 exemplaires) et le couple DSi/DSi XL atteint 9 467 ventes (environ 4 500 pour la première et 4 900 pour la seconde).

Dans les faits, Sony vient de subir deux échecs consécutifs dans les consoles : la PSP Go! et le smartphone Xperia Play, qui même s’il est vendu par Sony Ericsson — société indépendante de Sony — propose beaucoup de services « PlayStation ». Espérons que la Vita, la prochaine console de Sony, aura plus de succès…