Accueil » Actualité » Sony lancera les Blu-ray Ultra HD l’an prochain

Sony lancera les Blu-ray Ultra HD l’an prochain

Image 1 : Sony lancera les Blu-ray Ultra HD l'an prochainBlu-ray Ultra HD

Sony vient d’annoncer qu’il ne commercialisera pas de Blu-ray Ultra HD avant le début 2016, manquant ainsi les fêtes de fin d’année et le calendrier de la Blu-ray Disc Association qui avait promis des titres pour décembre. Il est possible que d’autres studios sortent des Blu-ray Ultra HD, mais à part Sony, nous avons beaucoup de mal à imaginer qui sera le premier.

La nouvelle ère du Blu-ray

Pour rappel, les Blu-ray Ultra HD utilisent trois à quatre couches pour une capacité maximale de 128 Go afin d’offrir une vidéo d’une définition 4K compressée en H.265 (cf. « Des Blu-ray de 125 Go pour la 4K Ultra HD ? »). C’est ce qui explique pourquoi de nombreux lecteurs Blu-ray, comme celui de la PlayStation 4 ou de la Xbox One, ne peuvent pas les lire. Ils sont matériellement limités à la lecture de deux couches et n’ont pas un laser suffisamment puissant pour lire les troisième et quatrième couches. Une mise à jour du firmware ne servirait donc strictement à rien. C’est d’ailleurs pour cela que Sony a déjà admis être en train d’étudier la sortie d’une PlayStation 4 plus performante capable de lire les Blu-ray Ultra HD, mais la commercialisation d’une telle console est encore très incertaine.

Le problème HDR arrive

La fabrication des Blu-ray Ultra avait commencé en août dernier et les premiers titres qui profiteront de la nouvelle définition sont Amazing Spider-Man 2, Salt, Hancock, Chappie, Pineapple Express, et Les Schtroumpfs 2. Ghostbusters et Le Cinquième Élément sont aussi préparation. En plus de la nouvelle définition, ce support apporte aussi l’arrivée du HDR qui offre une colorimétrie nettement plus large (cf. « Les Blu-ray Ultra HD sont presque là »), mais les choses sont loin d’être évidentes. Il n’y a pas un standard HDR, ce qui signifie que Dolby, Technicolor et les fabricants de téléviseurs ont chacun leur propre vision de ce que devrait être le HDR, ce qui peut engendrer des incompatibilités. Bref, entre la 4K, les Bu-ray à quatre couches et la HDR, nous traversons une période charnière et il probablement préférable d’attendre que tout cela se démocratise avant d’investir dans les équipements nécessaires.