Accueil » Actualité » Sony, le Monde, et la PlayStation

Sony, le Monde, et la PlayStation

Sony vient d’annoncer fièrement qu’il avait vendu quelques 100 millions de PlayStation 2 dans le monde. Après tout, qui ne serait pas fier d’un tel exploit ? Le sentiment est légitime, et lorsqu’on regarde de près les chiffres générés par la console de jeux vidéo de Sony donnent juste le vertige.

Si l’on en croit nos confrères du Nouvel Observateur, on s’aperçoit de l’ampleur du phénomène de consommation lié à la PlayStation. La deuxième aura fait beaucoup mieux que la première. Si cette dernière avait réussi à atteindre 100 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, la PlayStation 2 aura mis trois fois moins de temps pour atteindre cet objectif, ce qui renforce la thèse selon laquelle la rétro compatibilité des jeux, tout comme l’appui d’un nouveau support médiatique comme le DVD ont contribué au succès commercial de la console noire.

Ces chiffres donnent beaucoup d’enseignements quant à la stratégie commerciale de la future PlayStation 3. Avec quelques 14 000 titres de jeux PlayStation (1 et 2) existants, et plus de 1,87 milliard de jeux de ces plates-formes vendus, la PlayStation 3 a intérêt d’être rétro compatible si elle veut s’imposer confortablement dans le marché. Ce dernier ne sera pas pour autant gagné d’avance. La Xbox 360 possédera plusieurs mois d’avance sur la PlayStation 3, et il n’est pas si évident que ça que la présence du standard Blu Ray soit suffisant à la console de Sony pour s’assurer un avenir radieux de lecteur de salon. En fin, reste le dernier point, personne n’est encore fixé sur le prix de la machine, dont le développement s’avère très couteux, sachant que le jour de sa sortie, le prix de la Xbox 360 sera très probablement baissé.