Accueil » Actualité » Sony paye des millions à l’inventeur du walkman

Sony paye des millions à l’inventeur du walkman

Le Walkman est un des plus grands succès de Sony dans les années 80, et ses descendants tels que les lecteurs mp3 ont encore de beaux jours devant eux. Toutefois l'invention du Walkman ne revient pas à Sony puisque c'est un inventeur allemand, Andreas Pavel, qui a breveté en 1977 un système appellé « ceinture stéréo ». Deux ans plus tard, Sony lançait son Walkman, qui allait se vendre à plus de 200 millions d'exemplaires entre 1979 et 1981.

Evidemment ceci ne fut pas du goût de l'inventeur qui commença à entrer en pourparlers avec la firme japonaise afin d'obtenir des royalties sur les ventes. En 1986, Sony accepta de lui verser des royalties mais refusa de le considérer comme l'inventeur du Walkman. Il tenta une action 3 ans plus tard devant les juridictions britanniques sans grand succès. Mais comme nous le savons tous, l'allemand est inventif mais il est aussi tenace : en 2001, l'ami Pavel décida de menacer Sony de relancer des poursuites dans tous les pays dans lesquels il avait déposé un brevet pour son invention. Finalement Sony a donc décidé qu'il serait plus sage de clôre cette affaire en versant une indemnité réglant tous les litiges en cours et à venir. Si le montant est tenu secret, il doit sûrement être en millions de dollars vu les sommes qu'a pu rapporter le Walkman et ses dérivés.

Maintenant, Andreas Pavel est en train de regarder du côté d'Apple et de son iPod, considérant sûrement qu'Apple viole son brevet.