Accueil » Actualité » Sony s’intéresse à la cytométrie en flux

Sony s’intéresse à la cytométrie en flux

Image 1 : Sony s'intéresse à la cytométrie en flux

Sony, à travers le rachat d’iCyt Mission Technology, s’intéresse au monde des sciences médicales et à la cytométrie en flux. En quoi consiste cette technologie peu connue du grand public ? La cytométrie en flux permet en fait de classer les cellules qui circulent dans un flux de liquide, en utilisant un laser couplé à des récepteurs : le passage du laser à travers le liquide permet de définir le type de particule qu’il traverse (en fonction de ce qui est récupéré par le capteur) et la cytométrie en flux est très utilisée en hématologie (analyse du sang), en pharmacologie, mais aussi dans l’analyse du plancton (dans un autre domaine). Bien évidemment, l’intérêt de Sony n’est pas anodin : c’est un marché intéressant pour une société comme Sony, qui dispose d’une très bonne expertise dans le monde des lasers, utilisé dans la cytométrie en flux. En effet, Sony a beaucoup travaillé sur les applications pratiques des lasers (comme les CD et — plus récemment — le Blu-ray) et devrait donc proposer des appareils compétitifs grâce à l’expertise de ses ingénieurs dans ce domaine, même si une bonne partie de ce que Sony va utiliser vient a priori de la société iCyt.