Accueil » Actualité » Spam : la contre attaque

Spam : la contre attaque

Earthlink, Microsoft, Yahoo et AOL ont annoncé leur collaboration afin de lutter contre le fléau du courrier électronique : le spam. Après les solutions basées sur la technologie (voir notre news du 26 février), il s'agit maintenant de s'attaquer directement aux principaux responsables de ces emails publicitaires non sollicités, par des actions en justice.

« Aujourd'hui nous annonçons les premiers fruits de nos efforts mis en commun pour trouver, pister, poursuivre en justice les spammers et les évincer du business. » dit Randy Bowe, pour America Online (AOL).

Pour Les Seagraves, d'Earthlink : « Aujourd'hui, Earthlink va s'occuper de 50 millions d'e-mails à destination de ses utilisateurs, et 50% du total sera du spam. » (…) « Nous ne pouvons pas permettre aux criminels de détruire le moyen de communication le plus sensible de ce siècle. »

Pour l'heure, six plaintes ont été déposées contre les noms suivants, parmi les plus actifs dans ce domaine :

  • Davis Wolfgange Hawke
  • « John Doe » (spammers inconnus)
  • JDO Media from Florida
  • the Super Viagra group
  • Gold Disk Canada/Infinite Technology (Head Operation)
  • Eric Matthew and Barry Head qui auraient envoyé plus de 100 millions d'emails aux utilisateurs de Yahoo, et qui utiliseraient le fameux « remove » des emails publicitaires (normalement utilisé pour se désinscrire des listes de diffusion) afin de récupérer les adresses et les revendre à d'autres spammers.