Accueil » Actualité » SSD Intel Optane : la 3D XPoint décortiquée, densité de 0,62 Gbit/mm2

SSD Intel Optane : la 3D XPoint décortiquée, densité de 0,62 Gbit/mm2

Tous les ingrédients pour en fabriquer dans sa cuisine ?

Image 1 : SSD Intel Optane : la 3D XPoint décortiquée, densité de 0,62 Gbit/mm2BL : Bit Line, WL : Word Line, PCM : cellule mémoire, OTS : couche de commutationTechInsights a analysé le die d’un module de mémoire Optane pour révéler de plus amples informations sur sa composition. On découvre ainsi que comparativement à une NAND, la structure du 3D XPoint d’Intel est beaucoup moins dense à seulement 0,62 Gbit/mm2, contre 2,57 Gbit/mm2 pour la V-NAND TLC à 48 couches de Samsung. Ce n’est pas surprenant puisque la technologie est encore jeune.

Une mémoire à changement de phase

En revanche, on apprend que la structure du die est identique à celle des NAND de 32 ou 64 couches, c’est-à-dire que le circuit de contrôle est placé sous les cellules de mémoire, pour économiser de la place.

Les mémoires sont faites d’un alliage composé d’un verre de chalcogénure intégrant du germanium, de l’antimoine, et du tellure. Ce matériau change de phase en fonction de la tension électrique appliquée. Il a une faible résistance électrique lorsqu’il est à l’état cristallin, ce qui représente un 0, tandis que l’état amorphe offre une haute résistance électrique, ce qui représente un 1.

Une structure prometteuse

La grande nouveauté de la 3D Xpoint est d’utiliser une couche de commutation (Ovonic Threshold Switch) composée d’un verre de chalcogénure dopé à l’arsenic. En plus de mieux contrôler le courant électrique envoyé aux cellules mémoires, cette couche facilite la création d’intersections permettant de superposer les cellules afin d’accroître la densité.