Accueil » Comparatif » Stockage en ligne : lequel choisir ?

Stockage en ligne : lequel choisir ?

1 : C'est quoi un bon stockage dans le Cloud ? 2 : Dropbox 3 : Google Drive 4 : Amazon Cloud Drive 5 : Apple iCloud 6 : Microsoft OneDrive 8 : Tresorit 9 : DrivinCloud 10 : Tableau récapitulatif

MEGA

Image 2 : Stockage en ligne : lequel choisir ?

MEGA

50 Go gratuits et chiffrés

voir€ > Mega
Verdict :

MEGA peut faire peur à cause de la réputation sulfureuse de son ancêtre Megaupload. Si l’on oublie cette parenté, on ne peut qu’apprécier les 50 Go gratuits, la souplesse de configuration du client de synchronisation, l’interface web agréable et le processus de chiffrement local qui empêche quiconque autre que le titulaire du compte de consulter ses données.

Lire le test
Capacité gratuite (Go) 50
Taille limite des fichiers en Go Illimitée
Streaming Vidéo
Historique non
Client Windows, Mac, Android, iOS, BlackBerry
Fonction de synchronisation oui
Fonction de sauvegarde non
Protocole d'accès standard non
Transferts chiffrés oui
Stockage chiffré oui
Clé de chiffrement personnel oui
Nationalité hébergeur NZ

Qui ne connaît pas Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, le fondateur du célèbre site de streaming vidéo pirate d’échange de fichiers Megaupload ? À la suite de la fermeture de ce site et après s’être à peu près débarrassé des poursuites judiciaires à son encontre en invoquant des vices de forme, Kim Dotcom a relancé une plateforme de stockage en ligne, MEGA. Et même si Dotcom a depuis quitté la société, MEGA demeure un service de stockage très intéressant.

Synchronisation

MEGA s’utilise via une interface web ou de logiciels clients (Windows et Mac OS et Linux) ou encore d’applications mobiles (Android, iOS, Windows Phone et BlackBerry). MEGA existe également sous la forme d’extension pour les navigateurs Chrome et Firefox.

Image 3 : Stockage en ligne : lequel choisir ?

MEGA est un des rares services dont les applications clientes – MEGA Sync – permettent de choisir exactement les fichiers ou dossiers que l’on veut voir synchronisés en ligne. Par défaut, il fonctionne comme Dropbox et crée son propre dossier MEGA, mais un simple détour dans les options de l’application permet de synchroniser un ou plusieurs autres dossiers locaux à synchroniser (qui serviront de source) et des dossiers distants dans le nuage correspondant. La souplesse de cette solution est évidente : plus besoin de réorganiser son disque dur pour s’adapter au cloud, quel que soit le PC sur lequel l’application est installée.

Sur mobile, les applications donnent accès au contenu du cloud et proposent d’y envoyer automatiquement toutes les photos et vidéos capturées.

Sauvegarde

Comme bon nombre de ses concurrents, MEGA ne propose pas de fonctions de sauvegarde à proprement parler. La souplesse de la synchronisation permet néanmoins de facilement des sauvegardes manuelles. MEGA ne stocke malheureusement pas un historique des fichiers, pour pallier une suppression malencontreuse.

Autres fonctions

Image 4 : Stockage en ligne : lequel choisir ?MEGA est assez chiche en fonctions annexes. Le service a été vraiment pensé comme un simple espace de stockage. L’interface web ressemble à un explorateur de fichiers, simplement. L’interface web permet de visualiser les photos, mais pas des vidéos. Cette possibilité est réservée aux applications mobiles. On peut tout de même facilement créer des liens de partage publics depuis l’interface web ou depuis les applications clientes.

Sécurité et confidentialité

À première vue, on peut hésiter à confier ses documents personnels à un service créé par quelqu’un qui a construit une fortune sur le piratage, mais MEGA met justement en avant la confidentialité des données qu’on lui confie. MEGA chiffre en effet de bout en bout les données, pendant le transfert, pendant le stockage sur ses serveurs, mais surtout avant le transfert. Les données sont chiffrées par le client (ou par la web app si l’on passe par le navigateur) et MEGA Limited assure que les clés ne sont pas communiquées dans le cloud. Autrement dit, MEGA ne serait pas capable de lire les données qu’elle héberge, même si les autorités le lui demandaient.

On regrette tout de même l’impossibilité de passer par une authentification à deux facteurs.

Prix

En plus du chiffrement solide, MEGA propose des tarifs assez intéressants : les comptes gratuits accèdent à 50 Go de stockage. Pour 9,99 euros par mois (100 euros par an), MEGA offre 500 Go et 19,99 euros par mois (200 euros par an) donnent droit à rien moins que 2 To (soit 0,83 centime d’euros par Go par an). L’offre gratuite est donc meilleure que les concurrents, mais MEGA n’est plus compétitifs sur les grandes capacités.

Sommaire :

  1. C'est quoi un bon stockage dans le Cloud ?
  2. Dropbox
  3. Google Drive
  4. Amazon Cloud Drive
  5. Apple iCloud
  6. Microsoft OneDrive
  7. MEGA
  8. Tresorit
  9. DrivinCloud
  10. Tableau récapitulatif