Accueil » Comparatif » Stockage en ligne : lequel choisir ?

Stockage en ligne : lequel choisir ?

1 : C'est quoi un bon stockage dans le Cloud ? 2 : Dropbox 3 : Google Drive 4 : Amazon Cloud Drive 5 : Apple iCloud 6 : Microsoft OneDrive 7 : MEGA 8 : Tresorit 10 : Tableau récapitulatif

DrivinCloud

Image 2 : Stockage en ligne : lequel choisir ?

DrivinCloud

Pour les experts

voir€ > drivinCloud
Verdict :

DrivinCloud est à l’opposé des produits clés en main comme Dropbox. De base, on dispose simplement d’un espace accessible via une interface web minimaliste. Il n’y a pas de client, pas d’application mobile. Mais DrivinCloud est accessible via des protocoles standard et sécurisés. Avec un peu d’huile de code, on peut donc mettre au point des processus de synchronisation et de sauvegarde sur mesure. Un produit pour les utilisateurs avertis, pas pour les novices.

Lire le test
Capacité gratuite (Go) 2
Taille limite des fichiers en Go Illimitée
Streaming non
Historique J-7
Client non
Fonction de synchronisation non
Fonction de sauvegarde non
Protocole d'accès standard FTPS, SFTP, SCP, RSYNC, Webdav
Transferts chiffrés oui
Stockage chiffré non
Clé de chiffrement personnel non
Nationalité hébergeur FR

DrivinCloud est un service édité par l’hébergeur français PHP.net. Il se présente comme une offre décalée, avec des possibilités exclusives par rapport aux ténors américains tout en maintenant des prix abordables.

Synchronisation

DrivinCloud se présente sous la forme d’un espace de stockage accessible uniquement via une interface web. Il n’existe pas d’application cliente pour DrivinCloud, la synchronisation n’est donc tout simplement pas gérée.

Sauvegarde

De même que la synchronisation, la sauvegarde automatique de dossiers locaux vers DrivinCloud n’est pas gérée de base. Toutefois, PHP.net est un des trop rares fournisseurs à laisser d’autres accès ouverts vers son cloud. On peut utiliser DrivinCloud avec des clients tiers, via les protocoles FTPS, SFTP, SCP, rsync ou webDAV. Il est donc possible de « monter » son DrivinCloud comme un disque réseau dans l’explorateur.

Mieux, rsync est une solution idéale pour réaliser des sauvegardes incrémentales. DrivinCloud conserve par ailleurs un historique des fichiers de 7 jours.

Autres fonctions

L’absence d’applications limite cette section. Notons tout de même que PHP.net n’impose pas de limite sur la taille des fichiers. 

Sécurité et confidentialité

Les données envoyées sur DrivinCloud sont confiées aux serveurs de PHP.net, situés à Grenoble. L’entreprise emploie une infrastructure RAID 50 et duplique les données sur deux serveurs distincts dans deux sites distants.

DrivinCloud n’offre pas de garanties excellentes quant à la confidentialité des données. Les transferts sont sécurisés en SSL, mais le stockage est effectué en clair sur les serveurs et l’absence d’applications clientes signifie bien sûr l’absence d’une étape de chiffrement local préalable à l’envoi en ligne. Toutefois, là encore, l’ouverture via des protocoles standards permet d’envisager la mise au point de procédures maison.

Prix

DrivinCloud se distingue encore niveau prix : il n’existe pas de compte totalement gratuit. Au mieux, on peut ouvrir un compte d’essai, doté de 2 Go, mais valable uniquement un an. Au-delà il faut payer, 5 euros par an. Pour profiter d’un véritable espace, il faut payer, assez cher, mais heureusement, les tarifs sont progressifs : comptez 4,8 euros par mois (52,8 euros par an) pour 250 Go, 9,48 euros par mois pour 500 Go et 17,88 euros par mois (196,68 euros par an) pour 1 To. DrivinCloud se trouve ainsi environ deux fois plus cher que Google Drive.

Sommaire :

  1. C'est quoi un bon stockage dans le Cloud ?
  2. Dropbox
  3. Google Drive
  4. Amazon Cloud Drive
  5. Apple iCloud
  6. Microsoft OneDrive
  7. MEGA
  8. Tresorit
  9. DrivinCloud
  10. Tableau récapitulatif