Accueil » Actualité » Suivre un atome de lithium au sein d’une batterie

Suivre un atome de lithium au sein d’une batterie

Image 1 : Suivre un atome de lithium au sein d'une batterieUne batterieDes chercheurs de l’Université de l’État de Ohio ont utilisé un faisceau à neutrons pour suivre les mouvements des atomes de lithium s’approchant et s’éloignant d’une électrode. C’est la première fois, selon eux, que l’on peut suivre les phénomènes internes en temps réel d’une batterie aux ions lithium avec autant de précision. Leurs résultats ont été publiés dans la revue Angewandte Chemie International Edition. Ils expliquent que ce nouvel outil de mesure permettrait de mieux comprendre pourquoi une batterie perd sa capacité avec le temps ou pourquoi elle prend feu.

Mieux comprendre ce qui se passe au sein d’une batterie.

La nouvelle méthode va aussi faciliter la recherche de nouveaux matériaux jouant le rôle d’électrode. Les travaux dans ce domaine sont en plein essor et nous avons pu lire cette année des papiers classiques (cf. « Une batterie prometteuse en germanium ») et d’autres plus surprenants (cf. « Des batteries au cannabis »). Les chercheurs expliquent que jusqu’à présent, les scientifiques ne pouvaient que mesurer le courant à la sortie de la batterie, puis réaliser des modèles déterminant ce qui se passait. Ils continuent en affirmant que c’est la première fois que l’on a pu mesurer l’évolution de la concentration du lithium autour de l’électrode, ce qui permet de plus facilement comprendre, entre autres, l’impact d’un nouveau matériau sur les performances de la batterie.

Mesurer les mouvements internes d’une batterie aux ions lithium