Accueil » Actualité » Sun dévoile son nouveau processeur octo-core

Sun dévoile son nouveau processeur octo-core

Mardi dernier Sun a présenté à la conférence Hot Chips son nouveau processeur, dont le nom de code est Niagara II et qui est en fait une révision de l'actuel UltraSPARC T1 (voir notre nouvelle sur ce processeur : « UltraSPARC T1 : le processeur octo-core de Sun »).

Quelques détails

Si l’actuel UltraSPARC T1 (Niagara I) peut gérer 32 threads simultanément, ce qui donne 4 threads par cœur, la nouvelle version de ce nouveau processeur en gère le double, avec le même nombre de cœurs. Par ailleurs, chacun des 8 cœurs possède sa propre unité de calcul de flottants, contrairement au T1 qui n’en possédait qu’une pour tous ses cœurs. Gravé en 65 nm alors que son prédécesseur l’était en 90 nm, il embarque 4 Mo de cache L2 partagés (3 Mo pour le Niagara), plusieurs unités de cryptage et intègre quatre contrôleurs mémoire gérant de la mémoire FB-DIMM (Fully Buffered Dual Inline Memory Modules).

Pour les serveurs monoprocesseurs

Pour le moment, le Niagara II n’est pas prévu pour fonctionner avec d’autres processeurs, il n’est pas équipé de mécanisme lui permettant de se synchroniser avec d’autres puces. Cependant d’après Sun, il sera possible de le modifier par la suite. Mais, de l’aveu même de la société, le Niagara 2 était destiné aux serveurs monoprocesseurs. L'UltraSPARC T1 première génération ciblait les serveurs d'applications Web et Java et le Niagara II devrait être à même de proposer les mêmes services tout en donnant de meilleures performances. Sun s’était déjà penché sur la consommation du T1, et il a continué à la réduire, conscient de l’enjeu que cela représente de nos jours. Le T1 consommait moins de 70 W, et son successeur devrait faire mieux. Grâce à un logiciel, le Niagara 2 peut mettre en veille ses cœurs ou une partie d'entre eux.

Disponibilités

Ce processeur devrait être disponible mi-2007 et cadencé à 1,4 GHz. Ils devraient prendre place dans des systèmes 1U (Michigan) et 2U (Huron). Michigan remplacera le Fire T1000 et le Huron remplacera le Fire T2000. Pour l’instant, aucun prix n’est disponible. Pour rappel, Sun avait passé la licence portant sur le design de l'UltraSPARC en licence GPL (voir OpenSPARC.net). Si Sun continue dans cette voie, il devrait en être de même sur le design de cette puce.

Enfin, Sun travaillerait depuis quelques mois sur le successeur du Niagara II et dont le nom de code serait « Victoria Falls », selon The Register. En 2008, Sun devrait annoncer un nouveau processeur, pour le moment dénommé « Rock », qui d’après les documents de Sun datant de l’année dernière, est destiné à succéder à l’UltraSPARC et au SPARC64. Si vous êtes intéressés par les processeurs de Sun, vous pouvez vous rendre sur les pages dédiées du site de la société.