Accueil » Actualité » Supercalculateur : Intel rachète InfiniBand

Supercalculateur : Intel rachète InfiniBand

Image 1 : Supercalculateur : Intel rachète InfiniBandIntel vient de racheter les technologies InfiniBand de QLogic. Cela inclut aussi les employés de la firme travaillant sur ce projet ainsi que ses produits. Les termes de l’accord sont tenus secrets.

L’InfiniBand pour un ExaFLOP en 2018

InfiniBand est un bus haut début (jusqu’à 300 Gbit/s pour un lien EDR 12x) reliant des supercalculateurs ou centres de données. Il est né de la fusion du bus Future I/O conçu par Compaq, IBM et Hewlett-Packard avec le Next Generation I/O sur lequel travaillait Intel, Microsoft et Sun. Bref, l’acquisition par le fabricant de Pentium est une sorte de retour aux sources et un retour en arrière. En effet, auparavant, la firme avait délaissé l’InfiniBand aux profits du PCI-Express que certains estimaient être un concurrent de l’InfiniBand. Les deux technologies sont des interconnexions point à point bidirectionnelles offrant des liens en série, permettant de relier des composants internes (processeurs, disques durs, etc.) ou externes.

Intel avoue que cette technologie sera utilisée dans son projet Exascale* qui tente d’atteindre l’ExaFLOP (1018 FLOP) en 2018. Aujourd’hui, le supercalculateur le plus rapide dépasse les 10 PetaFLOP (1015) (cf. « TOP500 : l’évolution des supercalculateurs ralentit »).