Accueil » Actualité » SwordM : un monstre de boîtier chez Thermaltake

SwordM : un monstre de boîtier chez Thermaltake

Si certains fabricants de boîtiers proposent des modèles toujours plus petits et compacts, certains produits sont à l’opposé de cette tendance. Ainsi, le SwordM de Thermaltake fait figure de monstre face aux boîtiers classiques.

Un boîtier… imposant

Disponible en deux versions, respectivement destinées à l’air cooling pour le VD5000BNA et au watercooling pour le VD5000LBNA, le SwordM possède un châssis en aluminium, une cage pour disques durs détachable et affiche des dimensions de 65 x 24 x 77 cm. Compatible avec les cartes mères Micro ATX, ATX et Extended ATX, il possède 6 baies externes au format 5,25 pouces et 3 emplacements 3,5 pouces, le montage des différents périphériques s’effectuant sans outils. On trouve en façade les classiques connecteurs eSata, USB, FireWire et audio.

12 emplacements pour ventilateurs sont disponibles en tout : 1 en façade, 2 à l’arrière, 2 en dessous, 3 sur le dessus et 4 sur la porte. Cette dernière est justement montée sur un système de vérins, de même que le capot. Un écran LCD rétractable de 7 pouces est enfin disponible en option. La date de disponibilité et le prix n’ont pas été annoncés, mais celui-ci devrait sans surprise atteindre des sommets…