Accueil » Actualité » S*xe, ins*ltes : les petites censures d’Apple, Facebook et Google

S*xe, ins*ltes : les petites censures d’Apple, Facebook et Google

Image 1 : S*xe, ins*ltes : les petites censures d'Apple, Facebook et GoogleÉtonnant : la gestion de la grossièreté est au cœur de certains systèmes (notamment chez Apple) et certains mots sont persona non grata quand on veut s’inscrire chez « les grands » du Web. De même, les assistants personnels comme Siri ou Cortana ne sont pas exempts d’une certaine censure. Quelques exemples emblématiques.