Accueil » Actualité » TDJ : PoV Mobii, Antec P193

TDJ : PoV Mobii, Antec P193

Image 1 : TDJ : PoV Mobii, Antec P193

Notre confrère Cowcotland vient de mettre en ligne un test du boîtier P193 d’Antec, un modèle affichant des dimensions de 205 x 590 x 514 mm pour un poids atteignant 16 kg sur la balance.

Acceptant les cartes mères EATX, ATX, Micro ATX et mini-ITX, ce boîtier possède 4 baies 5,25 pouces et 7 emplacements 3,5 pouces, dont un externe. Le refroidissement des composants est par ailleurs confié à un ventilateur de 200 mm placé sur le côté du boîtier, un de 120 mm à l’arrière et deux de 140 mm sur le dessus. Verdict ?

“Depuis la sortie du P180 en 2005, pas moins de 8 générations de boîtiers se sont succédées dans la série Performance One. Entre changement de robe et déclinaison de formats, il n’y avait pas grand chose à se mettre sous la dent en terme d’évolution de conception interne. Mais après tout, Antec avait peut être trouvé là le boîtier parfait…ou pas. C’est alors qu’arrive le P193, le modèle haut de gamme de la marque qui, une fois n’est pas coutume, casse son image de boîtier sobre passe-partout. Doit-on s’attendre à une petite révolution ? Oui ? Non ? Peut-être ? Réponse dans ce nouvel article où le P193 tentera de défendre ses intérêts lors d’un face à face musclé avec un P182.”

De son côté, notre confrère Revioo vient de publier un test du netbook Point of View Mobii, un modèle basé sur la plateforme ION de NVIDIA et doté d’un écran de 10,2 pouces affichant une résolution de 1024 x 600 pixels.

On retrouve donc un processeur Atom 230, 1 Go de mémoire DDR2, un disque dur de 160 Go (5400 tours par minute), une GeForce 9400M, un lecteur de cartes mémoire, une webcam 1,3 MPixels et des contrôleurs audio, Ethernet Gigabit et WiFi 802.11g. Verdict ?

“En lançant son Eee PC, Asus a complètement métamorphosé le marché des PC portables. Fini le temps où les ultra portables étaient hors de prix. Aujourd’hui pour 300€ on peut se procurer un petit PC qui pourra sans broncher vous permettre de surfer sur la toile, d’effectuer vos travaux bureautiques ou encore de regarder vos photos et écouter votre musique. Deux lacunes persistent cependant : La lecture de vidéo haute définition d’une part, et les jeux d’autre part. Si pour le second il n’y a pas encore de solutions pour profiter des jeux récents, pour le premier par contre la révolution est en marche. Chez Intel, on parle en effet de X4500MHD, chez AMD la plateforme Neo peut accueillir des GPU Radeon HD X1250 ou Mobility Radeon HD 3410, mais le fabricant qui fait le plus parler de lui est sans conteste nVIDIA avec sa plateforme ION qui intègre un GeForce 9400M.”

  • Lire le test chez notre confrère.