Accueil » Actualité » Technologie U2 : Microsoft et Belkin s’entendent

Technologie U2 : Microsoft et Belkin s’entendent

Microsoft et Belkin, fabricant américain d’accessoires et périphériques pour PC, viennent de régler à l’amiable un litige pour violation de brevets relatifs à la technologie U2.

En août dernier, Microsoft a accusé Belkin de violer ses brevets entourant la technologie U2 qui permet à un périphérique (clavier ou à une souris) de détecter s’il est connecté à un port PS/2 ou USB et de se configurer automatiquement en fonction du port utilisé. Plutôt que de porter plainte devant les instances judiciaires, Microsoft, sûre de son bon droit, avait alors préféré porter l’affaire devant l’ITC (International Trade Commission), afin que Belkin signe un accord de licence ou cesse de distribuer des produits intégrant la technologie U2. Belkin, n’a apparemment pas eu d’autre choix que de conclure un accord à l’amiable, afin d’éviter un onéreux procès qu’il aurait sans doute perdu. Dans le cadre de cet arrangement, Belkin accepte de licencier la technologie u2 brevetée par Microsoft, ce qui met fin au litige. Les autres termes de l’accord n’ont pas été dévoilés, et on ignore si la firme de Redmond a négocié un dédommagement financier. Microsoft réclamait initialement le versement de dommages et intérêts.