Accueil » Actualité » Tegra 3 : anti-aliasing et sortie en septembre

Tegra 3 : anti-aliasing et sortie en septembre

Image 1 : Tegra 3 : anti-aliasing et sortie en septembre

Tegra 3, alias Kal-El, est la prochaine puce mobile de NVIDIA. Ce SoC (puce tout-en-un) devrait débarquer à la fin de l’été (visiblement fin septembre) et va proposer quelques nouveautés face à Tegra 2. Premièrement, on va passer de deux cores de type Cortex A9 à quatre, ce qui peut être intéressant dans certains usages. Deuxièmement, le SIM a été ajouté dans les cores, c’était un des (rares) défauts de Tegra 2. le SIMD « ARM », NEON, permet en effet de pallier les manques de la FPU des puces et des logiciels comme le Flash Player sont déjà optimisés. Enfin, le GPU devrait passer de 8 à 12 « cores », même si le concept est assez flou dans le cas de Tegra.

Et ce gain de puissance va véritablement servir : NVIDIA devrait proposer une solution permettant de faire de l’anti-aliasing. L’idée est simple : au lieu de prendre en compte Tegra 3 et laisser les puces Tegra 2 sur le carreau par manque de puissance, activer l’anti-aliasing permet de donner un avantage visible aux nouvelles puces sans grever les performances des jeux sur les anciennes. Le gain de puissance offert par Kal-Rl devrait permettre d’activer cette fonction sans (trop) de pertes de performances. Notons qu’Apple, avec l’A5, utilise aussi cette technique : les rares jeux optimisés pour l’iPad 2 (dont le GPU est environ 4 fois plus rapide que celui de l’iPad) appliquent de l’anti-aliasing avec éventuellement des textures plus détaillées.