Accueil » Actualité » Tegra K1 : Kepler, et 4 cores 32 bits ou 2 cores 64 bits

Tegra K1 : Kepler, et 4 cores 32 bits ou 2 cores 64 bits

Image 1 : Tegra K1 : Kepler, et 4 cores 32 bits ou 2 cores 64 bitsNVIDIA vient d’annoncer le successeur de Tegra 4, qui porte le nom de Tegra K1. Cette nouvelle version porte le nom de code de Logan (nom civil de Wolverine) et apporte plusieurs nouveautés intéressantes.

Un GPU Kepler

Première chose, on passe d’un GPU vieillissant, qui était en simplifiant une version très efficace du GPU de Tegra 2, à un GPU en architecture Kepler, celle utilisée dans les cartes graphiques actuelles. De DirectX 9.0 et OpenGL ES 2.0, on passe donc à DirectX 11 et OpenGL ES 3.0, ce qui amène la nouvelle version de Tegra au niveau de ses concurrents.

Le GPU est basé sur l’unité de base dans les GPU Kepler, le SMX. On a donc 192 unités de calcul et une compatibilité CUDA (et, on peut le supposer, OpenCL), pour effectuer du calcul sur le GPU. La mémoire reste limitée à un bus 64 bits, mais avec de la mémoire rapide, de la DDR3-2133.

Globalement, on devrait avoir les performances et les fonctions d’une carte graphique d’entrée de gamme, la GeForce GT 630, avec évidemment quelques limites dues à la consommation. NVIDIA clame que les fonctions supportées sont les mêmes que celles des consoles de dernière génération (PS4 et Xbox One) avec les performances de celles de la génération précédente (PS3 et Xbox 360).

CPU : ARM 32 bits ou NVIDIA 64 bits

Image 2 : Tegra K1 : Kepler, et 4 cores 32 bits ou 2 cores 64 bitsImage Hardware.frOn l’attendait depuis longtemps, NVIDIA a enfin parlé de son processeur Denver. Ce dernier est un core ARMv8 (64 bits), doté de deux cores et avec une fréquence assez élevée (2,5 GHz). Ce core 64 bits développé en interne (comme le Swift et le Cyclone — A6 et A7 — d’Apple ou les Krait de Qualcomm) est attendu au second semestre 2014. En attendant Denver, qui n’est pas totalement prêt, NVIDIA va proposer le Tegra K1 avec la même architecture que Tegra 4 : quatre cores Cortex A15 32 bits de chez ARM, avec un cinquième core pour limiter la consommation. Dans Tegra K1, le Cortex A15 sera cadencé à 2,3 GHz, un peu plus qu’avec Tegra 4, donc. Pour simplifier le passage d’une version à une autre, le Tegra K1 32 bits et quad core sera compatible pin à pin avec le Tegra K1 64 bits et dual core, ce qui permettra de changer la puce facilement pour les constructeurs.

À noter enfin que NVIDIA n’a pas parlé des versions intégrant un modem 4G, comme le Tegra 4i annoncé en grande pompe l’année dernière, mais qui n’a visiblement pas trouvé son public.

A lire aussi : Comparatif : 120 cartes graphiques à moins de 200 euros