Accueil » Actualité » Télé 2 : oui à la concurrence !

Télé 2 : oui à la concurrence !

Selon Jean-Louis Constanza, directeur général de l'opérateur Tele2 France, interviewé sur Europe 1 aujourd’hui: «le meilleur moyen de réduire les tarifs de téléphonie mobile est de "faire jouer la concurrence», a-t-il déclaré, réagissant à l'annonce d'une réunion mardi prochain à Bercy sur ce thème.

Une dépense qui pèse de plus en plus lourd

Le Premier ministre, Dominique de Villepin, avait demandé a son ministre de l'Economie et des Finances Thierry Breton de recevoir les opérateurs de téléphonie mobile: «Dans la passe difficile que la France traverse, l'Etat et les entreprises ont intérêt à associer leurs efforts et à comprendre les messages que les Français leur adressent. Regardez la téléphonie mobile : c'est une dépense qui pèse de plus en plus lourd dans les budgets des ménages».

Télé2 : la solution, c'est de faire jouer la concurrence…

Selon le directeur général de Télé 2, le seul moyen qui soit à la fois efficace et légal de faire baisser les prix au consommateur, c'est de faire jouer la concurrence, en rappelant qu'il y a maintenant des concurrents comme Tele2 Mobile ou M6 Mobile qui apportent au marché quelque chose de nouveau, notamment des prix plus bas que les trois opérateurs ancrés dans le paysage mobile français.

… et on est prêt à participer la réunion

Jean-Louis Constanza s'est dit être prêt à participer la réunion prévue la semaine prochaine à Bercy. Il souligne également la nécessité que les autorités de régulation des télécoms garantissent une meilleure compétition au sein du marché des télécommunications mobiles, il explique: «ce n'est pas à moi de juger si l'Etat doit intervenir ou pas mais ce que je note c'est que dans les pays où les consommateurs bénéficient des meilleurs tarifs il y a avant tout une concurrence qui fonctionne et depuis longtemps». Nous vous l'annoncions récemment, Télé2 Mobile propose des tarifs effectivement attractifs : trois forfaits sans engagement et sans obligation d'acheter le téléphone:

9,85 euros

pour un forfait de 30 minutes,

14,85 euros

pour un forfait d'une heure, et

21,85 euros

pour un forfait de deux heures.