Accueil » Test » Test : Alienware m15, la 1070 Max-Q la plus rapide du moment

Test : Alienware m15, la 1070 Max-Q la plus rapide du moment

L’Alienware m15 regroupe des composants puissants au sein d’un design compact, de type Max-Q. Suffisant pour jouer sans compromis ?

1 : Design et détail de la config 2 : L'extérieur 3 : L'intérieur 4 : Performances graphiques 5 : Performances CPU, stockage et PCMark 6 : Températures 8 : Conclusion

Nuisances sonores, autonomie

Nuisances sonores

Image 1 : Test : Alienware m15, la 1070 Max-Q la plus rapide du moment

La mesure « Max » correspond une nouvelle fois à un encodage H.265 4K en tâche de fond (avec une priorité faible) pour stresser le CPU, et The Witcher III pour occuper le GPU.

Les ventilateurs du système de refroidissement étant à l’arrêt lorsque l’Alienware m15 est au repos, ils sont parfaitement inaudibles. Ce n’est en revanche pas le cas lorsque le CPU et le GPU sont occupés puisque l’on dépasse les 45 dB(A). Le notebook devient alors relativement bruyant, mais l’absence de variations continues de la vitesse des ventilateurs, un phénomène que l’on rencontre parfois sur d’autres modèles, rend tout de même l’ensemble supportable.

Autonomie

Image 2 : Test : Alienware m15, la 1070 Max-Q la plus rapide du moment

L’Alienware m15 est équipé d’une batterie de 60Wh/3750 mAh. Avec une autonomie de 1h15 dans le test Basemark, l’Alienware m15 souffre de sa « petite » batterie. Le résultat est très moyen, sachant tout de même que nous ne tirons volontairement pas parti de la technologie Optimus et que les tâches graphiques sont donc exclusivement confiées à la GTX 1070 Max-Q. Avec l’IGP, l’autonomie passe à 1h52 toujours dans ce même test et sans activer les technologies d’économie d’énergie.

Sommaire :

  1. Design et détail de la config
  2. L'extérieur
  3. L'intérieur
  4. Performances graphiques
  5. Performances CPU, stockage et PCMark
  6. Températures
  7. Nuisances sonores, autonomie
  8. Conclusion