Accueil » Test » Test : Alienware m17, une RTX 2080 en liberté, un Core i9 qui étouffe

Test : Alienware m17, une RTX 2080 en liberté, un Core i9 qui étouffe

Un Core i9 et une RTX 2080 dans un notebook gaming : est-ce vraiment une bonne idée ?

1 : Design et détail de la config 2 : L'extérieur 3 : L'intérieur 4 : Performances graphiques 5 : Performances CPU, stockage et PCMark 6 : Températures 8 : Conclusion

Nuisances sonores, autonomie

Nuisances sonores (dB(A))

La mesure « Max » correspond une nouvelle fois à un encodage H.265 4K en tâche de fond (avec une priorité faible) pour stresser le CPU, et The Witcher III pour occuper le GPU.

S'il est silencieux au repos, bien que ses ventilateurs continuent de fonctionner, l'Alienware m17 devient comme nombre de modèles concurrents assez bruyant en pleine charge. Il reste toutefois moins bruyant que le ROG Zephyrus S d'Asus.

Autonomie

Image 1 : Test : Alienware m17, une RTX 2080 en liberté, un Core i9 qui étouffe

La version de l'Alienware m17 que nous avons testée est équipée d’une petite batterie de 60Wh. Avec une autonomie de tout juste 1h dans le test Basemark, ce modèle affiche un faible résultat, sachant tout de même que nous ne tirons volontairement pas parti de la technologie Optimus et que les tâches graphiques sont donc exclusivement confiées à la RTX 2080 Mobile.

Avec l'IGP, l'autonomie passe à 1h45, un résultat très moyen, même pour un notebook gaming. Heureusement qu'une batterie de 90Wh est disponible en option pour ceux qui souhaitent un peu plus d'autonomie.

Sommaire :

  1. Design et détail de la config
  2. L'extérieur
  3. L'intérieur
  4. Performances graphiques
  5. Performances CPU, stockage et PCMark
  6. Températures
  7. Nuisances sonores, autonomie
  8. Conclusion