Accueil » Test » Test : Alphacool Eiswolf GPX-Pro, watercooling d’élite pour GTX 1080 et 1070

Test : Alphacool Eiswolf GPX-Pro, watercooling d’élite pour GTX 1080 et 1070

1 : Présentation, accessoires et brevets 2 : Montage et protocole de test
 3 : Températures et analyse infrarouge

Nuisances sonores et conclusion

Nuisances sonores

Pour mesurer les nuisances sonores induites par ce système, il nous faut une pièce conçue à cet égard ainsi qu’un microphone à large bande passante précalibré aux spécificités de ladite pièce. Avec ce matériel, on peut mesurer le bruit engendré, mais aussi réaliser l’analyse du spectre sonore, qui permet de confirmer l’impression subjective que la carte produit à l’oreille.

Image 1 : Test : Alphacool Eiswolf GPX-Pro, watercooling d'élite pour GTX 1080 et 1070

Nous plaçons le microphone à 30 cm de la pompe du radiateur et à 50 cm du ventilateur radiateur. Comme ce microphone est omnidirectionnel, les angles de mesure n’ont pas d’importance. Le spectre enregistré montre que la pompe travaille à un peu plus de 2000 tours par minute, mais sans sifflement ni ronronnement dans les basses fréquences. Le pic relevé dans les basses est dû aux deux ventilateurs de 12 cm qui entrent en résonance avec le radiateur.  

Alphacool n’a pas prévu d’embouts en caoutchouc pour découpler les ventilateurs du radiateur au niveau des vis. C’est dommage, car la solution originale de Noiseblocker les prévoit, ce qui aide nettement à la réduction du bruit. Comme les 34 dB relevés ne sont donc pas ce que le client final pourrait attendre, nous reprenons la valeur initiale de 34,7 dB mesurée sans embouts. Un résultat qui reste très acceptable.

Conclusion

Le montage est on ne peut plus simple, si on suit nos indications et la notice. Alphacool propose une solution prête à l’emploi avec un radiateur de 12 cm prémonté pour 150 euros, ce qui peut sembler beaucoup, mais demeure toujours bien moins cher que les solutions à boucle ouverte disponibles dans le commerce.

Le principal avantage de ce système, c’est son extensibilité, pour peu que l’on ait fait le choix du radiateur de 24 cm si on veut aussi refroidir le CPU. Un tel radiateur n’est pas à 80 Watts près. Pour être tout à fait sûr, on peut aussi voir plus large avec un radiateur de 36 cm ou même de 48 cm. N’importe quel CPU, même un Core i7 6950X overclocké, serait alors bien refroidi.

Image 2 : Test : Alphacool Eiswolf GPX-Pro, watercooling d'élite pour GTX 1080 et 1070

Si considère maintenant le coût de notre système de test, il faut tout d’abord rappeler qu’il n’existe pour l’instant pas de déclinaison tout-en-un avec un radiateur de 24 cm. Cette différence faite, il faut compter 120 euros pour le système Eiswolf avec pompe, plaque de dissipation et tuyaux, auxquels on ajoute 63 euros pour le radiateur avec tuyaux, ce qui fait monter l’addition à 183 euros, sans les ventilateurs !

On arrive presque au niveau de prix des solutions classiques, malheureusement. Il faut toutefois nuancer puisque ce système est bien plus facile à monter et que sa pompe est d’excellente facture et très discrète.

Quant à sa performance de refroidissement, il n’y a rien à dire, elle assure. Même si une plaque de refroidissement intégralement refroidie à eau permettrait de meilleurs résultats au niveau des convertisseurs de tension, cette solution prend l’avantage en termes de facilité d’installation, de pérennité (il suffit de changer la plaque de refroidissement lors d’un changement de carte graphique) et aussi de possibilités d’extension futures. Si on prend en compte tous ces paramètres, le ticket d’entrée dans le monde du watercooling n’est pas aussi cher qu’on pourrait le penser.

Image 4 : Test : Alphacool Eiswolf GPX-Pro, watercooling d'élite pour GTX 1080 et 1070

Alphacool Eiswolf GPX Pro

121€ > AquaTuning
On aime
  • Efficacité
  • Montage facile
  • Prix abordable
  • Solution ouverte, extensible
  • Evolutif (plaque amovible)
  • Pompe discrète
On n’aime pas
  • Plus cher avec un radiateur 240 mm
  • Watercooling du GPU uniquement
Verdict :

Le dissipateur Alphacool Eiswolf GPX Pro est une solution de watercooling facile pour les débutants, mais aussi efficace et plus souple qu’une solution fermée. Même son prix reste abordable : 120 euros pour la plaque et la pompe, 150 avec le radiateur et son ventilateur.

plus

Image 4 : Test : Alphacool Eiswolf GPX-Pro, watercooling d'élite pour GTX 1080 et 1070

Alphacool Eiswolf 120 GPX Pro

151€ > AquaTuning

Sommaire :

  1. Présentation, accessoires et brevets
  2. Montage et protocole de test

  3. Températures et analyse infrarouge
  4. Nuisances sonores et conclusion