Accueil » Test » Test : Ryzen 5 3600X, le processeur idéal pour jouer ?

Test : Ryzen 5 3600X, le processeur idéal pour jouer ?

Moins de coeurs mais aussi rapide que le 3700X !

1 : Intro, caractéristiques et méthode de test 2 : Bande passante mémoire et cache L3 4 : Performances : encodage H.265 5 : Performances : 3DMark TimeSpy 6 : Performances en jeu 7 : Performances : station de travail 8 : Performances : Blender, 7-zip 9 : Consommation 10 : Conclusion

Latences mémoire, cache L3 et
et inter-coeurs

Tous les tests de latence sont réalisés avec la dernière version de Sisoftware Sandra 2020.

Latence RAM (ns)

Le chiplet d’entrée/sortie du Ryzen faisant la jonction entre le chiplet CPU et la DRAM, la latence est forcément plus élevée, de 50% environ, que sur les processeurs d’Intel.

Latence cache L3 (ns)

AMD a tout particulièrement optimisé la gestion de la mémoire cache avec son architecture Zen 2, et cela paie : la latence du cache L3 est meilleure sur les Ryzen, et le 8700K doit être overclocké à 5 GHz pour se rapprocher de performances similaires !

Latence inter-cœurs et inter-CCX

Le 3600X reprend la même architecture que le 3700X, et donc la même structure des différents coeurs. La latence moyenne des Ryzen souffre de celle élevée inter-CCX (70 ns environ), les communications passant alors par l'Infinity Fabric. De l'autre côté, les latences inter-coeurs (dans un même CCX) et intra-coeurs (SMT) sont meilleures sur les Ryzen.

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques et méthode de test
  2. Bande passante mémoire et cache L3
  3. Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs
  4. Performances : encodage H.265
  5. Performances : 3DMark TimeSpy
  6. Performances en jeu
  7. Performances : station de travail
  8. Performances : Blender, 7-zip
  9. Consommation
  10. Conclusion