Accueil » Démontage » Test : Asus ROG Zephyrus S GX701GX, une RTX 2080 et un CPU en roue libre !

Test : Asus ROG Zephyrus S GX701GX, une RTX 2080 et un CPU en roue libre !

En bon notebook gaming, le Zephyrus S GX701G embarque des composants à faire pâlir de nombreux modèles de bureau. De quoi jouer dans les meilleurs conditions à n’importe quel jeu actuel ?

1 : Design et détail de la config 2 : L'extérieur 4 : Performances graphiques 5 : Performances CPU, stockage et PCMark 6 : Températures 7 : Nuisances sonores, autonomie 8 : Conclusion

L’intérieur

Démontage

Le design compact du Zephyrus S et le système de ventilation original (nous le verrons en détails plus loin) impliquent un démontage un peu plus compliqué que pour les modèles classiques et concurrents. On accède donc aux entrailles de la bête en enlevant la partie supérieure, clavier compris. Retirer le cache de la partie inférieure ne permet que d’avoir un accès partiel au système de refroidissement.

Le système de refroidissement

Afin de refroidir efficacement la RTX 2080 MAx-Q et le processeur, Asus a été obligé d’optimiser au maximum le flux d’air à l’intérieur de la machine. Il lui a même fallu trouver un système, ingénieux, pour surélever légèrement le notebook lorsque celui-ci est ouvert. Ainsi, un robuste système d’engrenages permet lorsque l’on ouvre l’écran de surélever légèrement l’arrière et d’agrandir les extracteurs d’air à l’arrière. L’air chaud est donc expulsé à l’arrière et sur les deux côtés du Zephyrus S, tandis qu’il est aspiré par le haut, au dessus du clavier. On comprend dès lors mieux la position originale de celui-ci…

Image 6 : Test : Asus ROG Zephyrus S GX701GX, une RTX 2080 et un CPU en roue libre !

Le système de refroidissement est clairement dimensionné pour pouvoir absorber tous les Watts générés par le GP, la VRAM, le CPU et l’étage d’alimentation ! Plusieurs caloducs de différentes tailles courent de part et d’autres, reliant les composants aux différents radiateurs.

Processeur, GPU et mémoire vive

Image 7 : Test : Asus ROG Zephyrus S GX701GX, une RTX 2080 et un CPU en roue libre !

Le processeur et le GPU sont bien entendu soudés à la carte mère, ce qui interdit tout upgrade. Plus étrange, 8 Go de mémoire DDR4-2666 sont également soudés, un choix qui nous laisse dubitatif, laissant un unique slot SO-DIMM pour toute augmentation de la mémoire vive. Notre exemplaire de test possédait une barrette de 8 Go supplémentaire, portant le total à 16 Go. En pratique, on ne pourra donc porter le total de DRAM qu’à 24 Go, avec un déséquilibre du dual-channel.

Le stockage

Image 8 : Test : Asus ROG Zephyrus S GX701GX, une RTX 2080 et un CPU en roue libre !

Le stockage est plus classique puisqu’il est confié à un SSD Samsung PM981 de 1 To, au format M2 et compatible NVMe.

Contrôleur WiFi et Bluetooth

Image 9 : Test : Asus ROG Zephyrus S GX701GX, une RTX 2080 et un CPU en roue libre !

Enfin, un contrôleur Intel 9560 se charge de la partie Bluetooth 5.0 et wiFi 802.11ac.

Sommaire :

  1. Design et détail de la config
  2. L'extérieur
  3. L'intérieur
  4. Performances graphiques
  5. Performances CPU, stockage et PCMark
  6. Températures
  7. Nuisances sonores, autonomie
  8. Conclusion