Accueil » Reportage photo » Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait

Test exclusif : Asus TUF VG27AQ ELMB, le moniteur gaming quasi-parfait

Encore un tout petit effort !

1 : L'ELMB sera-t-il le Graal de l'affichage ? 2 : Design : tous les atouts du haut de gamme 4 : Qualité d'affichage, réglages conseillés 5 : Temps de réponse des pixels 6 : Netteté et retard d’affichage 7 : Zoom sur la techno ELMB 8 : Comportement FreeSync et G-Sync 9 : Conclusion

Ergonomie et consommation

L’ergonomie du menu de configuration est tout aussi haut de gamme. Avec le sacro-saint mini-joystick pour circuler dans les menus d’options de l’écran, et une interface parfaitement maîtrisée, offrant toutes les informations de configuration nécessaire en un coup d’oeil.

On aura même droit à quelques boutons supplémentaires pour activer certains profils (dont des préréglages personnalisés), et surtout quelques options gaming, comme le curseur de visée fixe (plusieurs choix) et surtout un mode sniper qui zoome le centre de l’écran pour une visée plus précise, à la limite de la triche !

Consommation

La consommation de l’écran est mesurée sur le bureau de Windows (fond bleu Windows par défaut). Elle peut varier de 2 ou 3 W en fonction des couleurs affichées. Pour ce modèle, nous avons des valeurs classiques, sans grand danger pour votre facture d’électricité. Notez que le mode ELMB induit un rapport de consommation plus élevé par rapport à la luminosité finale, ce qui est tout à fait normal (rétroéclairage légèrement boosté pour limiter la perte de luminosité).

ActivitéConsommation
Éteint0,7 W
Veille0,7 W
Calibré (150 cd/m²)24,4 W
26,5 W (ELMB)
Maximal (396 cd/m²)42,8 W
36,9 W (ELMB, 228 cd/m²)

Sommaire :

  1. L'ELMB sera-t-il le Graal de l'affichage ?
  2. Design : tous les atouts du haut de gamme
  3. Ergonomie et consommation
  4. Qualité d'affichage, réglages conseillés
  5. Temps de réponse des pixels
  6. Netteté et retard d’affichage
  7. Zoom sur la techno ELMB
  8. Comportement FreeSync et G-Sync
  9. Conclusion