Accueil » Actualité » Test Broadwell-E : les Core i7-6950X, 6900K, 6850K et 6800K battent des records » Page 10

Test Broadwell-E : les Core i7-6950X, 6900K, 6850K et 6800K battent des records

1 : Broadwell-E : pas Skylake, pas tout à fait Broadwell non plus 2 : Système de test et overclocking 3 : Les Core Broadwell-E dans les jeux 4 : Les Core Broadwell-E en bureautique 5 : Les Core Broadwell-E sous Adobe Creative Suite 6 : Les Core Broadwell-E sous Microsoft Office 7 : Résultats : Intel Core i7-6800K - overclocking, consommation, température 8 : Résultats : Intel Core i7-6850K - overclocking, consommation, températures 9 : Résultats : Intel Core i7-6900K – overclocking, consommation, températures 11 : Conclusion

Résultats: Intel Core i7-6950K – overclocking, consommation, températures

Image 1 : Test Broadwell-E : les Core i7-6950X, 6900K, 6850K et 6800K battent des records

Fréquences, Turbo et overclocking

Le Core i7-6950X est le nouveau processeur en tête du haut de gamme chez Intel. C’est le plus puissant des processeurs grâce à ses dix coeurs.

La fréquence par défaut du Core i7-6950X est de 3 GHz et le mode Turbo 2.0 ne descend pas en dessous des 3,5 GHz.

Tension et overclocking

Notre overclocking s’est limité à 4,3 GHz avec une tension de 1,38 V, ce qui est identique à nos résultats sur le Core i-6900K.

Image 7 : Test Broadwell-E : les Core i7-6950X, 6900K, 6850K et 6800K battent des records

Consommation

La consommation de 120 W est raisonnable si l’on s’en tient aux fréquences par défaut.

Image 8 : Test Broadwell-E : les Core i7-6950X, 6900K, 6850K et 6800K battent des records

À 4,3 GHz et à 1,38 V, la consommation passe à 240 W et faire appel à l’AVX tout en s’assurant que les fréquences ne descendent pas signifie que la puce monte jusqu’à 270 W.

Image 9 : Test Broadwell-E : les Core i7-6950X, 6900K, 6850K et 6800K battent des records

Températures

Au regard de la consommation de 240 W et la petite taille du processeur, même les meilleurs systèmes de refroidissement à eau n’empêcheront pas la puce d’atteindre 90 °C. On ne recommande pas de monter à plus de 4 GHz, voire 4,1 GHz, selon la qualité du processeur et tout overclocking poussé semble assez inutile. La chaleur dégagée ne justifie pas le faible gain de performance.



En conclusion, les Broadwell-E sont intéressants si l’on se contente de fréquences par défaut. Dès que l’on tente d’overclocker ces puces, la consommation explose et le packaging devient très chaud. Les puces n’ont de toute façon pas une grande marge de fréquences. Au final, le Core i7-6950X n’est pas fait pour les gamers. Il a été conçu pour les applications professionnelles pouvant tirer parties de ses coeurs. Il sera une alternative intéressante aux Broadwell-EP moins rapides.

Sommaire :

  1. Broadwell-E : pas Skylake, pas tout à fait Broadwell non plus
  2. Système de test et overclocking
  3. Les Core Broadwell-E dans les jeux
  4. Les Core Broadwell-E en bureautique
  5. Les Core Broadwell-E sous Adobe Creative Suite
  6. Les Core Broadwell-E sous Microsoft Office
  7. Résultats : Intel Core i7-6800K - overclocking, consommation, température
  8. Résultats : Intel Core i7-6850K - overclocking, consommation, températures
  9. Résultats : Intel Core i7-6900K – overclocking, consommation, températures
  10. Résultats: Intel Core i7-6950K - overclocking, consommation, températures
  11. Conclusion