Accueil » Test » Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale » Page 2

Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

1 : Loop Heat Pipe, refroidissement 100% passif 3 : Températures : benchmarks synthétiques 4 : Températures en jeux 5 : Conclusion

Comment ça marche ?

Principe de fonctionnement

Le Loop Heat Pipe est un système de refroidissement à changement de phase : une pompe capillaire se charge d’envoyer le fluide – quelques grammes de R245FA, ou pentafluoropropane pour les intimes, classé non-toxique – vers l’évaporateur placé juste sur la source de chaleur. Vaporisé, le fluide se dirige ensuite vers le tube de sortie pour aller vers le condenseur/radiateur, où il repasse en forme liquide, puis revient vers la pompe capillaire et l’évaporateur. La boucle est bouclée.

Image 1 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

La prouesse technique réalisée par les ingénieurs de Calyos se situe au niveau de la conception de la pompe capillaire qui parvient, sans aucune pièce mécanique et sous la contrainte de la gravité (négligeable dans le cas des satellites), à déplacer le fluide dans le circuit.

Intégration du Loop Heat Pipe dans le PC

Image 2 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

Image 3 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

Les deux principales sources de chaleur du démonstrateur technique, à savoir le CPU et le GPU, bénéficient bien entendu de la technologie Loop Heat Pipe. En d’autres termes, le processeur et la carte graphique sont chacun de leur côté équipés de leur propre système pompe/évaporateur, reliés ensuite à l’unique et imposant radiateur placé au dos du boîtier.

Côté processeur :

Image 4 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

Image 5 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

Image 6 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatialeCôté carte graphique :

Image 7 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

Image 8 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

Image 9 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

De la mousse d’aluminium pour les « finitions »

Les plus attentifs auront probablement remarqué la mousse noire recouvrant certains des composants : il s’agit en réalité d’une mousse d’aluminium – rigide – qui permet de dissiper efficacement la chaleur dégagée par les puces de mémoire de la carte graphique, et les étages d’alimentation de la carte mère et de la carte graphique.

Image 10 : Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale

Sommaire :

  1. Loop Heat Pipe, refroidissement 100% passif
  2. Comment ça marche ?
  3. Températures : benchmarks synthétiques
  4. Températures en jeux
  5. Conclusion